#Balance ton PROC

Lettre ouverte à Monsieur le procureur de la République EPILOGUE ? Même pas !!!

Bonjour,

Il y a moins d'un mois, je me fendais d'une deuxième lettre ouverte (la première ayant été publiée sous "le blog de cherchemiseres" qui a été censuré par MDP) je ne savais pas encore que le proc avait obtenu tout récemment le poste de sous-directeur de la justice pénale générale au Ministère de la Justice. Promotion canne-épée ?

Tant que l'on écrira Justice avec une majuscule, on peut dormir tranquille n'est-ce pas ? Aurait-il senti le vent du boulet ou nous fait-il une déprime ? Il y a une quinzaine de jours je saisissais la Chancellerie d'une demande de révocation du proc pour manquements à son devoir d'impartialité. ça va faire un peu désordre non ?

En attendant de faire connaissance avec sa remplaçante, sans a priori mais avec quelques craintes, car le toubib en question dans l'article censuré m'attaque pour "dénonciation calomnieuse" C'est son droit le plus absolu, mais ce n'est pas parce que ses pairs l'ont blanchi (Conseil de l'Ordre) qu'il en est devenu tout blanc tout propre.

Pour toute réponse lors de l'enquête préliminaire, j'ai cité le Grand Charles: "Les institutions ne valent que ce que valent les gens qui les servent" Et toc ! J'ai aussi prévenu que j'allais saisir le doyen des juges d'instruction pour « administration de substances nuisibles ayant entraîné une infirmité permanente » Et là c'est les Assises direct...

Ouaouuuu ! le proc adjoint vient de me faire inviter à me soumettre à un examen psychiatrique ! Si je perds petit à petit mes illusions, il faut croire qu'elles sont intactes chez certaines personnes...ou qu'ils rêvent. J'ai immédiatement émis une fin de non-recevoir, et s'il fait beau ce jour là j'irai à la pêche ! 

Amicalement à ceux qui me suivent. Eh mais aux autres aussi, je ne veux pas me faire d'ennemis quand même!

Guilain LANTIN

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.