Rémi FASOLA
Lanceur d'alertes "muselé"
Abonné·e de Mediapart

15 Billets

0 Édition

Billet de blog 21 févr. 2019

Lettre ouverte à Sylvain MAILLARD

Ni Bonjour, ni Monsieur… Vous êtes content de vous, j’imagine ? Quand on a l’occasion de faire parler de soi, n’est-ce pas, il ne faut pas la manquer.

Rémi FASOLA
Lanceur d'alertes "muselé"
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Ni Bonjour, ni Monsieur…

 Vous êtes content de vous, j’imagine ?

Quand on a l’occasion de faire parler de soi, n’est-ce pas, il ne faut pas la manquer.

Si les agressions verbales qu’a dû subir Monsieur Finkielkraut sont évidemment condamnables, elles font partie du risque inhérent à des prises  de position  extrêmes que l’on doit certes respecter même si (et c’est mon cas) on les désapprouve. Le problème vient de la notoriété du personnage et de la médiatisation de l’événement, bien tombé d’ailleurs pour discréditer les Gilets Jaunes, dont je suis.

Cependant, votre « sortie » sur le sionisme qui suivait de peu celle de Meyer HABIB* sur un plat typique lyonnais, est, à mon sens, responsable de la recrudescence d’actes incontestablement antisémites qui l’ont suivie. Ce feu couve depuis la nuit des temps, et vous n’avez pas manqué l’occasion de le rallumer. C’est irresponsable !

J’avais écrit la même chose à monsieur VALLS*, en des termes plus virulents.

S’il y a eu une augmentation de, paraît-il, 74%, il conviendrait de préciser qu’elle suit une forte baisse, ce qui est une bonne nouvelle dont personne ne s’était fait l’écho.

Selon les chiffres du Ministère de l’intérieur, les quelque 541 actes antisémites dénombrés en 2018 étaient principalement constitués d’injures, tandis que les actes anticatholiques s’élevaient à 1063 (sans précision) et les antimusulmans à 100.

C’est trop, ce sera toujours trop. Mais c’est peu statistiquement à l’échelle du pays : 0,00002%.

Pour parler (et non faire parler) un peu de moi, sachez que je suis profondément antisioniste, considérant la création de l’Etat d’Israël à cet endroit a été l’erreur la plus monumentale du XXème siècle. Mais sachez aussi qu’il y a toujours eu des Juifs parmi mes meilleurs amis, et que je donnerais ma peau pour en sauver un, tout comme je la donnerais tout aussi volontiers pour un Palestinien ou encore n’importe quel être humain. Sinon l’on ne mérite pas de faire partie de ce que l’on appelle « humanité »

Malheureusement toujours l’Histoire se répète et crier sans cesse « au loup » n’y a jamais rien changé, au contraire…

*Je ne comprends pas que des binationaux puissent être des élus de la République.

Courtoisement,

Guilain LANTIN (Alsace)

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Pouvoir d'achat
« Et Macron, il pense aux familles nombreuses quand tout augmente ? »
En avril 2022, selon l’Insee, les prix des produits de grande consommation vendus dans la grande distribution ont augmenté de 1,3 %. Une hausse des prix que subissent de plein fouet les plus modestes. À Roubaix, ville populaire du nord de la France, la débrouille règne.
par Faïza Zerouala
Journal
Législatives : pour les femmes, ce n’est pas encore gagné
Plus respectueux des règles de parité que dans le passé, les partis politiques ne sont toujours pas à l’abri d’un biais de genre, surtout quand il s’agit de réellement partager le pouvoir. Nouvelle démonstration à l’occasion des élections législatives, qui auront lieu les 12 et 19 juin 2022.
par Mathilde Goanec
Journal
Élisabeth Borne, une négociatrice compétente et raide au service du président
Ces deux dernières années, celle qui vient de devenir première ministre était affectée au ministère du travail. Tous les responsables syndicaux reconnaissent sa capacité de travail et sa propension à les recevoir, mais ont aussi constaté l’infime marge de manœuvre qu’elle leur accordait.
par Dan Israel
Journal — Politique
Le député de Charente Jérôme Lambert logé chez un bailleur social à Paris
Le député Jérôme Lambert, écarté par la Nupes et désormais candidat dissident pour les élections législatives en Charente, vit dans un logement parisien de 95 m2 pour 971 euros par mois. « Être logé à ce prix-là à Paris, j’estime que c’est déjà cher », justifie l’élu qui n’y voit rien de « choquant ».  
par David Perrotin

La sélection du Club

Billet de blog
Qui est vraiment Élisabeth Borne ?
Depuis sa nomination, Élisabeth Borne est célébrée par de nombreux commentateurs comme étant enfin le virage à gauche tant attendu d'Emmanuel Macron. Qu'elle se dise de gauche, on ne peut lui retirer, mais en la matière, les actes comptent plus que les mots. Mais son bilan dit tout le contraire de ce qu'on entend en ce moment sur les plateaux.
par François Malaussena
Billet de blog
De l'art de dire n'importe quoi en politique
Le problème le plus saisissant de notre démocratie, c’est que beaucoup de gens votent pour autre chose que leurs idées parce que tout est devenu tellement confus, tout n’est tellement plus qu’une question d’image et de communication, qu’il est bien difficile, de savoir vraiment pour quoi on vote. Il serait peut-être temps que ça change.
par Jonathan Cornillon
Billet de blog
Qu’est-ce qu’un premier ministre ?
Notre pays a donc désormais un premier ministre – ou, plutôt, une première ministre. La nomination d’E. Borne aux fonctions de premier ministre par E. Macron nous incite à une réflexion sur le rôle du premier ministre dans notre pays
par Bernard Lamizet
Billet de blog
par Fred Sochard