De RUGY, FILLON, PLENEL…QUI SERT LA SOUPE AUJOURD’HUI ?

Ainsi une fois l’on favorise l’un, et une autre fois l’autre, au gré des opportunités ou des intérêts. C’est un jeu dangereux à force de manger à tous les râteliers.

Tiens ,mon abonnement se termine aujourd’hui mais je n’ai pas encore été coupé…

J’en profite donc pour vous donner mon sentiment sur l’affaire de Rugy.

 

Pour ma part, Mediapart avait ce dossier sous le coude depuis un petit moment. Plenel n’est pas un chevalier blanc mais sait, tout comme ses journalistes « d’investigation », comment utiliser des informations qui ne s’obtiennent pas sans un réseau d’informateurs.

Ainsi une fois l’on favorise l’un, et une autre fois l’autre, au gré des opportunités ou des intérêts. C’est un jeu dangereux à force de manger à tous les râteliers.

 

Comme l’affaire Fillon pour laquelle la finalité est connue, il ne s’agit ni lus ni moins que d’une mise à mort. Ceci suppose toujours deux questions…à qui profite le crime, ou alors qu’est-ce que cela cache de plus gros.

Comme dans beaucoup d’autres occasions, tant que l’on ne parle que de cela, on ne parle pas du reste…

 

Alors voilà, je ne voulais pas quitter le torchon pour la serviette sans régler des comptes :

J’ai une dent contre les politiques

J’ai une dent contre les médecins (et en général les professions de « santé »

Mais contre ceux qui se mêlent d’être à la fois l’un et l’autre, c’est carrément la TOWER BRIDGE !

 

Au fait, Plenel, auriez-vous, je vous prie, l’extrême bonté de me rendre le contenu du billet que vous avez supprimé ?

Je crains que sœur Anne…

Guilain LANTIN

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.