Blog suivi par 1 abonné

n'oublions pas de passer le balai

À propos du blog
Ce balai, c'est celui de San Martin de Porres. Saint noir de peau, le plus humble des saints, puisque, doué de pouvoirs de guérison, il passait pourtant le plus clair de son temps à passer le balai et à nourrir les plus simples, et les plus petits. Dans notre France en voie accélérée de déchristianisation, dans notre France où de plus en plus d'assiettes se vident, il s'agit ici de se demander si vraiment les Évangiles et les Épîtres catholiques sont inopérants, incapables de nous fournir une grille d'analyse du monde et des réformes essentielles qu'il réclame... ou si, au contraire, ils n'ont jamais été plus actuels. Une petite précision sur l'auteur: je ne suis ni théologien ni spécialiste de quoi que ce soit. Juste un citoyen chrétien de la République Française, citoyen profondément attaché à la laïcité de ses institutions d'un côté, mais aussi profondément convaincu que l'esprit du christianisme ne nous quittera pas sans profonds dommages, car il a un rôle important à jouer dans la critique actuelle de la faillite de nos élites et de leur "gouvernance".
  • L’absurdité du « consentement »

    Par | 2 commentaires | 2 recommandés
    Dans l'ordre néo-libéral, ce qui est juste, c'est que les êtres puissent contracter librement. La puissance publique doit se retirer, et se contenter d'interdire la violence. Le consentement devient donc le grand opérateur de la main invisible. Sauf qu'il y a une gigantesque arnaque dans toute cette histoire.
  • L’absurdité du « consentement »

    Par
    Dans l'ordre néo-libéral, ce qui est juste, c'est que les êtres puissent contracter librement. La puissance publique doit se retirer, et se contenter d'interdire la violence. Le consentement devient donc le grand opérateur de la main invisible. Sauf qu'il y a une gigantesque arnaque dans toute cette histoire.
  • pourquoi nous n'enrayerons pas le réchauffement climatique

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    la lutte contre le réchauffement climatique implique une prise de conscience du caractère universel de l'existence humaine. Il est bien difficile de se décentrer de ce corps, cette chair. Mais pendant que l'homme du commun bat sa coulpe, nos maîtres, eux, n'ont pas fait, et ne feront pas un pas pour changer cette dynamique qui les a portés où ils sont.
  • Relever Notre Dame ? Saint Macron, venez à notre secours

    Par | 1 recommandé
    La France, anciennement connue sous l'appellation "fille aînée de l’Église", acceptera-t-elle que l'argent des plus riches servent à édifier un monument à a Gloire du Divin lorsque le seul Temple reconnu par le Christ, le corps de l'homme martyrisé, continue de sombrer dans le silence des eaux méditerranéennes ?
  • Un grand réveil

    Par | 3 recommandés
    Pour ce qui est de l'histoire de la France, est-on sur que le XXème siècle se soit terminé en 1989? Les Gilets Jaunes me semblent correspondre à la fin d'un processus engagé en France depuis 1945. Cet article tente d'en faire la démonstration. ça tombe bien: 1918-2018, ça ferait un compte rond.