mot de passe oublié
onze euros les trois mois

Restez informé tout l'été avec Mediapart

Plus que quelques jours pour profiter notre offre d'été : 11€ pour 3 mois (soit 2 mois gratuits) + 30 jours de musique offerts ♫

Je m'abonne
Le Club de Mediapart jeu. 1 sept. 2016 1/9/2016 Édition du matin
Blog suivi par 193 abonnés

RESF Réseau Education sans frontières

RESF

Récit des exploits honteux commis à l'encontre des familles sans papiers par la volonté de Nicolas Sarkozy et, hélas de son successeur aussi
  • Le père d'un enfant de trois mois menacé d'expulsion

    30 août 2016 | Par RESF | 5 recommandés
    Le tout jeune père d'un enfant de trois mois menacé d'expulsion. Moi président... odieux.
  • Lyon: mineurs isolés déclarés majeurs... Et finalement reconnus mineurs!

    30 juin 2016 | Par RESF | 6 commentaires | 15 recommandés
    Lyon, laboratoire de la maltraitance des MIE. Des MIE accusés d'avoir menti sur leur âge, condamnés à des mois de prison et finalement reconnus mineurs !
  • EXPULSEZ CE COMMERCANT ET PERE DE FAMILLE QUE JE NE SAURAIS VOIR !

    20 juin 2016 | Par RESF | 7 recommandés
    Père de famille, commerçant, créateur d'emplois... Expulsé ?
  • Monsieur Bernard récidive... La préfecture d'Ille et Vilaine couvre.

    17 juin 2016 | Par RESF | 1 commentaire | 8 recommandés
    Le 16 mai, paraissait un article sur le blog RESF sur Médiapart au sujet des agissements d’un propriétaire, collaborateur un peu trop zélé de la préfecture d’Ille et Vilaine (Monsieur Bernard récidive https://blogs.mediapart.fr/resf/blog/160516/monsieur-bernard-recidive ). Depuis lors, malgré quelques restrictions toutes verbales, la collaboration se poursuit…
  • Monsieur Bernard récidive

    16 mai 2016 | Par RESF | 16 commentaires | 32 recommandés
    Monsieur Bernard est l'heureux propriétaire de biens immobiliers qu'il loue à la préfecture de Rennes pour y loger les familles assignées à résidence en attente d'expulsion. Honorable gagne-pain, non ? Il collabore d'ailleurs avec zèle avec les autorités qui, n'en doutons pas, sont flattées de s'appuyer sur un tel collaborateur.
  • Il faut que j'arrête de parler le français

    9 mai 2016 | Par RESF | 58 commentaires | 65 recommandés
    L’artiste Bukinabé Thierry Oueda devait s’arrêter 5 jours à Paris en revenant de Copenhague. A Roissy, malgré son visa en règle, la police lui a interdit d’entrer en France, l’a placé en ZAPI et, le lendemain, l’a mis dans l’avion pour Ouagadougou. Mais les choses n’ont pas tourné comme prévu. Récit détaillé de Thierry. Un second récit suivra qui dira pourquoi cette issue. Ca va mieux ? A voir !
  • IL FAUT QUE J'ARRETE DE PARLER LE FRANCAIS

    9 mai 2016 | Par RESF | 2 recommandés
    L’artiste Bukinabé Thierry OUEDA devait s’arrêter 5 jours à Paris en revenant de Copenhague. A Roissy, malgré son visa en règle, la police lui a interdit d’entrer en France, l’a placé en ZAPI et, le lendemain, l’a mis dans l’avion pour Ouagadougou. Mais les choses n’ont pas tourné comme prévu. Récit détaillé de Thierry. Un second récit suivra qui dira pourquoi cette issue. Ca va mieux ? A voir !
  • Un gosse dont vous aviez la charge est mort hier en prison

    28 avr. 2016 | Par RESF | 68 commentaires | 45 recommandés
    Au Conseil départemental du Loiret. Le suicide d'un mineur isolé étranger en prison. Il a payé de sa vie le prix que vous refusez de mettre pour accueillir tous ces gosses dignement.
  • Régularisation de Nane et Amo Mamoï : joie intense au royaume de l'absurdité

    11 avr. 2016 | Par RESF | 1 commentaire | 3 recommandés
    Une régularisation après de multiples péripéties, témoignage de la malfaisance de la politique en matière d'immigration des gouvernements successifs depuis des années et illustration de son incohérence. Nane et Amo, bienvenue chez vous !
  • Monsieur Cazeneuve, vous n’avez pas honte ?

    7 avr. 2016 | Par RESF | 4 commentaires | 8 recommandés
    Un enfant de 8 ans maintenu 11 jours en zone d'attente, tout seul, comme un grand. Sa mère Comorienne très pauvre voulait l'envoyer chez sa tante française. Cazeneuve refuse de l'admettre sur le territoire pour ne pas "passer un signal" à ceux qui seraient tentés d'envoyer leurs enfants en France. Et donc, zone d'attente pour le gamin et déloyauté dans toute la procédure.