Grand Carnaval Electoral.

Les Cartels  Economiques européens,  renouvellent l’interface séculière de leur Holding. Il vous faut départager leurs futurs DRH, Intendants, Kapos et Bouffons.

Grand Carnaval Electoral.

Les Cartels  Economiques européens,  renouvellent l’interface séculière de sa Holding.
Il vous faut départager leurs futurs DRH, Intendants, Kapos et Bouffons.


Les actuels titulaires  ne sont pas si usés que ça,  c’est plutôt vous qui l’êtes.
Mais les structures de formation tournent à plein régime, et le Parlement Européen est l’occasion de caser les plus mauvais des promotions.
Avec 36 listes, le choix est difficile, mais ne soyez pas stressés, ils sont parfaitement interchangeables, et feront de toute façon la même chose.
Que ce soit avec le sourire, ou en grinçant des dents, ils obéiront aux maîtres du jeu: Les Cartels Economiques.
Ne vous sous-estimez pas, collectivement, vous ferez le bon choix.
Les Cartels Economiques, ont eu 5 ans pour façonner l’ électorat, à travers le dosage qu’ils appliquent dans les publireportages  multi-quotidiens, organisés par leurs employés médiatiques.
Peu de surprises sont à attendre.
Globalement, les pourcentages correspondront aux ratios des temps d’exposition médiatique, durant ces 5 ans de campagne électorale.
On connait les deux premiers, ils se sont cooptés eux-mêmes.
Comiquement, chaque militant voit dans chaque abstentionniste, une voix perdue pour son candidat à lui.
Les faire braire est toujours un plaisir, mais ne faites pas l’erreur de croire qu’en vous abstenant vous allez vous distinguer.
Quiconque à un cerveau, ce qui exclu les militants,  sait bien que si voter ne sert rien, s’abstenir ne mène pas à grand chose non plus.
Le mieux est de ne plus être inscrits sur leurs panels d’esclaves à sonder.
Au passage, ça vous évitera l'ignominie d'être Juré en cour d'assise.
Pas d’angoisse, une élection, c’est fait pour vous faire taire, pas pour vous laisser vous exprimer, pour ça vous pouvez utiliser le reste de l’année.

Au frontons des bureaux de vote devrait être inscrit : voi che entrate lasciate ogni speranza.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.