Capitalisme d’Etat: 1, Libéralisme d’Etat: 0

Le Tigre de Papier US a pris feu. Le Capitalisme d’Etat mène aux points, mais l’effondrement du Libéralisme d’Etat est inévitable.

Capitalisme d’Etat 1, Libéralisme d’Etat 0


Le Tigre de Papier US a pris feu.
Le Capitalisme d’Etat mène aux points, mais l’effondrement du Libéralisme d’Etat est inévitable.

Les tenants du Libéralisme d’Etat, qui ont été spectaculairement incompétents pour juguler une crise sanitaire, sont tout aussi incapables d’envisager la moindre solution opérationnelle, pour juguler leur effondrement économique.
Ils en sont réduits à traiter ce qu’il leur reste d’économie réelle, de production, avec les mêmes recettes palliatives qu’ils ont utilisé pour fabriquer et maintenir vie  leur économie fictive, de prédation: L’apport massif d’argent imaginaire et la spéculation.
Argent qui terminera au passif des états privatisés, et dont le remboursement sera réclamé ultérieurement à leurs populations.
Il semble bien que Macron soit le plus nul de la collection, lui qui  arrose de milliards des entreprises, largement bénéficiaires, qui  ont ou vont, les transformer immédiatement en dividendes 2019.
Allez Manu, encore une … Pour la route.
Le plan Chinois risque d’ aller beaucoup plus loin que ce qu’ils souhaitaient, en organisant leur propre blocus, ils voulaient juste ramener Trump à la raison, pas détruire leur principal client.
Les Chinois savent bien que les deux archétypes, leur Capitalisme d’etat et le National Libéralisme US,  sont parfaitement complémentaires et ne peuvent en aucun cas vivre l’un sans l’autre.
Il deviendra évidemment impossible de continuer à produire et à vendre des montagnes de trucs inutiles, sans des centaines de millions d’imbéciles avec de quoi les acheter.
Ils vont devoir intervenir pour éviter l’effondrement de leurs compagnons de jeu malheureux, pour éviter leur propre implosion.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.