5G: avis aux opposants sur les luttes de pouvoir au sein du parti technologiste

«La France est le pays des Lumières, le pays de l’innovation. J’entends beaucoup de voix qui s’élèvent pour nous expliquer qu’il faudrait relever la complexité des problèmes contemporains en revenant à la lampe à huile. Je ne crois pas que le modèle amish permette de régler les défis de l’écologie contemporaine1.» Emmanuel Macron, président, ex-cadre de Rothschild & Cie

5G: avis aux opposants sur les luttes de pouvoir au sein du parti technologiste

«La France est le pays des Lumières, le pays de l’innovation. J’entends beaucoup de voix qui s’élèvent pour nous expliquer qu’il faudrait relever la complexité des problèmes contemporains en revenant à la lampe à huile. Je ne crois pas que le modèle amish permette de régler les défis de l’écologie contemporaine.
Emmanuel Macron, président, ex-cadre de Rothschild & Cie

«Nous, avec le président, on n’est pas des technologistes [...],on est des progressistes. Ça veut dire qu’on assume qu’on a besoin d’innovation, qu’on a besoin de progrès.
Amélie de Montchalin, ministre, ex-cadre de BNP-Paribas et d’Axa

«[C’est du] mépris à l’égard d’un bon nombre de personnes qui malheureusement n’ont pas accès à la 4G.
Julien Bayou, diplômé de Sciences-Po et porte-parole EELV

« Les formes rondes et rectangulaires des antennes 5G s’intègrent mal dans le tissu [urbain] existant.
Vincent Fristot, ingénieuret adjoint au maire EELV de Grenoble.

Texte complet:

http://www.piecesetmaindoeuvre.com/IMG/pdf/avis_aux_opposants_a_la_5g.pdf

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.