Le rachat de Monsanto par Bayer

Le rachat de Monsanto par Bayer est-elle un moyen détourné de continuer à utiliser l'insecticide Round up alors que cet emploi est largement condamné dans le monde.

On peut s' étonner que la Commission Européenne n'ait pas réagi (sauf erreur ou omission) au rachat de Monsanto par Bayer.

Ce rachat ne crée-t-il pas  cependant une position monopolistique dans le petit monde de la Big Pharma, ou tout au moins un abus de position dominante totalement contraire à l'idéologie de l'Union Européenne ?

Tout aussi inquiétante est l'absence apparente (sauf erreur ou omission) de réactions des gouvernements de l'Union sans oublier celles de populations concernées.

Le pouvoir de l'argent (en l'occurrence celui des laboratoires pharmaceutiques ) est-il supérieur à celui des Etats de l'Union ?

On peut légitimement se poser la question et s'inquiéter de la santé des populations qui continuent d'être impactées par l'utilisation des produits toxiques dont on connait le pouvoir cancérigène.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.