Encore un article sur Robert Spitzhacke (Olivier Mathieu).

"Il est le premier à s’être présenté à un fauteuil académique sous son nom propre, Olivier Mathieu, puis sous celui de Robert Pioche et maintenant même sous celui de Robert Spitzhacke".

Un article me cite (blog de l'écrivain Jean-Pierre Fleury).

Je découvre par le plus parfait des hasards, sur le blog de M. Jean-Pierre Fleury, Docteur en sociologie de l'Université de Nantes (avec qui j'ai été en relations autrefois, mais nos relations se sont actuellement interrompues), un long article consacré à Alain Finkielkraut.

Cet article, avec lequel je ne suis pas entièrement d'accord sur quelques points, voire même sur plus d'un point, me cite.

Mais au demeurant, peu importe que je sois d'accord ou pas avec l'ensemble de ce texte.

De cet article, j'extrais donc simplement ce passage, celui qui me concerne (et auquel, en revanche, je souscris) : 

"Notez que la candidature mystérieuse et anti-Finkie d’un certain Robert Spitzhacke aurait inquiété un temps le Landerneau cultureux jusqu’à France-Inculture. Voici ce qu’en écrit et ce qu’en pense ce « fameux » Spitzhacke lui qui vient d’établir un tout nouveau record. Et effet, il est le premier à s’être présenté à un fauteuil académique sous son nom propre, Olivier Mathieu, puis sous celui de Robert Pioche et maintenant même sous celui de Robert Spitzhacke".

C'est extrait de : 

http://lequichotte.wordpress.com/2014/04/12/reflexions-sur-le-temps/

Pour le reste, Jean-Pierre Fleury reprend, sur son blog et dans ce même article, plusieurs articles de moi.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.