Officiis Properties : Combien de millions perdus sous la direction de Pierre Essig ?

En février 2006 Pierre Essig est nommé Directeur Général de la foncière cotée en bourse Officiis Properties (qui s’appelait alors Züblin Immobilière France).

Treize ans plus tard le bilan est sans appel : le cours de bourse s’est effondré (une chute spectaculaire de -95% !!) au grand dam de nombreux actionnaires particuliers ou institutionnels (comme le fonds Aviva Valeurs Immobilières).

Afin de mieux comprendre cette destruction de valeur sans précédent dans l’univers des foncières françaises cotées, nous avons repris les Résultats Nets de la société sous la Direction Générale de Pierre Essig :

Pertes cumulées d'Officiis Properties Pertes cumulées d'Officiis Properties

Le bilan n’est pas particulièrement élogieux pour Pierre Essig et son équipe : 118 millions d'euros de pertes cumulées !

Un exemple parmi d’autres illustrant la façon dont cette foncière a été gérée : l’immeuble Magellan situé à Nanterre (non loin de La Défense) a été acheté en 2007 pour 88 millions d'euros et il ne vaudrait aujourd’hui que 32 millions d'euros, soit une perte uniquement sur cette opération de -56 millions d'euros !

Avec de telles performances on pourrait s'interroger sur l’avenir professionnel de Pierre Essig, mais il occupe désormais la Présidence de Scaprim REIM et figure en bonne place dans l'organigramme du groupe TwentyTwo Real Estate, deux entités contrôlées par Daniel Rigny. Surprenant avec un tel bilan, non ?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.