RDC: Les choses extrêmement graves se passent à la tête du pays

Les choses extrêmement graves se passent à la tête du pays où le noyautage, l’infiltration rwandaise est dans une dimension scandaleuse, et cette situation insupportable inquiète plus d’un. John Kanyoni qui est dans les bagages officiels du président nommé Félix Tshilombo Bizumungu en qualité d’opérateur économique

 

55935514-2055817181197441-4566985806991851520-n
Les choses extrêmement graves se passent à la tête du pays où le noyautage, l’infiltration rwandaise est dans une dimension scandaleuse, et cette situation insupportable inquiète plus d’un.

John Kanyoni qui est dans les bagages officiels du président nommé Félix Tshilombo Bizumungu en qualité d’opérateur économique, n’est d’autre qu’un ancien rebelle avec ses 30 rebelles qui ont semé la mort dans l’Est de la RDC.

Il est rentré en RDC avec le pire de rwandais, Azarias Ruberwa et vous connaissez comment ils se sont installés ensuite avec la force de leur Kalachnikov, devenant députés et Vice-président de la république.

D’après le rapport des Nations Unies, ils sont l’émanation de CNDP ( Congrès National pour La Défense du Peuple) de Laurent Kundabatware de triste mémoire, protégé par le maître du Rwanda, Paul Kagame.

L’épouse de John Kanyoni est de nationalité belge d’origine rwandaise est une lobbyiste pour le compte de Paul Kagame afin d’enjoliver son image.

L’écervelé et incompétent de Félix Tshilombo Bizumungu dans son discours décousu d’investiture mettait l’accent sur la lutte contre la corruption. 

Or, il s’est entouré présentement grâce à Vital Kamerhe, le pion de Tutsis-Power qui injecte autour de l’inconscient Félix Tshilombo, une dose hégémonique de tutsis au sein de sa présidence, des gens peu recommandables, qui ont des mains imbibées de sang congolais, indexés par ailleurs, dans plusieurs rapports de groupe d’experts des Nations Unies où ils sont accusés des graves malversations et des crimes économiques (minerais de sang).

On peut se demander au regard cette incurie manifeste si vraiment ce président a toutes ses facultés. 

Comment pourra t-il lutter contre les anti-valeurs, la corruption, des criminels en col blanc, lorsqu’on sait comment son entourage est constitué, et surtout, comment a-t-il accédé au pouvoir ?

Le Congo est maculé et bradé avec cette présidence usurpée avec un horizon qui s’assombrit. Un cheval de trait ne deviendra jamais un cheval de course (un yearling)

A chaque jour suffit sa peine.

Bongos Roger

55919065-2055817234530769-4515026374976602112-n

56119654-2055817264530766-106969158394052608-n

56208355-2055817391197420-2230775914411589632-n

56451960-2055817347864091-4187881417574711296-n

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.