ROGER BONGOS
Rédacteur en chef " Afrique Rédaction " actualité, actualité africaine, RDC, Magazine en linge, traitant l'actualité africaine en continu...
Abonné·e de Mediapart

189 Billets

0 Édition

Billet de blog 23 janv. 2020

Coup de gueule Roger Bongos contre la permissivité d’une classe politique dévoyée !

Où vit-on avec le dévergondage d’un directeur de cabinet du « président » de la république qui devrait au regard de ses fonctions observer une certaine discrétion. Cet incorrigible intrus se donne à cœur joie dans un spectacle digne d’une république bananière où on ne sait pas qui dirige réellement ce pays en proie à des vives tensions sociales et politiques ?

ROGER BONGOS
Rédacteur en chef " Afrique Rédaction " actualité, actualité africaine, RDC, Magazine en linge, traitant l'actualité africaine en continu...
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Coup de gueule Roger Bongos contre la permissivité d’une classe politique dévoyée et sans scrupule !

Où vit-on avec le dévergondage d’un directeur de cabinet du « président » de la république qui devrait au regard de ses fonctions observer une certaine discrétion.

Cet incorrigible intrus se donne à cœur joie dans un spectacle digne d’une république bananière où on ne sait pas qui dirige réellement ce pays en proie à des vives tensions sociales et politiques ?

Le droit de réserve inhérent à son poste, l’invite et l’incite rigoureusement et scrupuleusement à rester et demeurer dans l’ombre de son président.

Cela prouve à suffisance que le contrat sur lequel ils se sont appuyés mordicus, pour ne pas dire leur deal contre la volonté du peuple, a été mal négocié, surtout à la va-vite et on voit la fissure se dessiner sur ledit mur de leur alliance déjà lézardé par des innombrables scandales qui feront tomber plus d’une dizaine de fois la république, si la justice existait réellement dans son applicabilité, en étant dans un état véritable de droit.

Il paie ses acolytes, ses affamés et mbumbulu ( griots chanteurs) comme c’est fut le cas, à l’époque de Mobutu, pour l’acclamer lorsqu’il rentre à Kinshasa.

Vital Kamerhe, le rebelle irresponsable et incorrigible qui se dévoie politique © Afrique Continent

Qu’il le dise ouvertement avec le mépris qu’il a aux congolais, qu’il est de fait, le Vice-président de la république, autrement dit, le faiseur de rois.

Où sommes-nous, bon sang où tout est transgression, provocation, clientélisme et voyoucratie ?

Qui pourra donc, arrêter ce cauchemar éveillé que le souverain primaire vit ?

Cet acte de rébellion contre ses attributions devrait conduire celui qui est parti se fourvoyer à Londres (UK) dire devant ses fans talibans ethno-tribalistes, qu’il y avait crise une institutionnelle en RDC, de le virer sans ménagement comme un mal propre, et de le mettre par ailleurs, hors-jeu de la politique congolaise, ce cheval de Troie travaillant pour la déstabilisation de la RDC.

Roger Bongos

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Médias
La commission d’enquête parlementaire ménage Bernard Arnault…
L’audition du patron de LVMH par la commission d’enquête du Sénat sur la concentration des médias s’est déroulée de manière aussi calamiteuse que celle de Vincent Bolloré. La plupart des dangers qui pèsent sur l’indépendance et l’honnêteté de la presse ont été passés sous silence.
par Laurent Mauduit
Journal — Médias
… après avoir tenu café du commerce avec Vincent Bolloré
Loin de bousculer Vincent Bolloré, la commission d’enquête du Sénat sur la concentration des médias s’est montrée approximative et bavarde, mercredi, au lieu d’être rigoureuse et pugnace. L’homme d’affaires a pourtant tombé un peu le masque, laissant transparaître ses attaches nationalistes.
par Laurent Mauduit
Journal
Didier Fassin : « on est dans un basculement qui n'était pas imaginable il y a 5 ans »
Alors que l’état de crise semble être devenu la nouvelle normalité, quelles sont les perspectives pour notre société ? Didier Fassin, directeur d’études à l’EHESS qui publie « La société qui vient », est l’invité d’« À l’air libre ».
par à l’air libre
Journal — Extrême droite
Révélations sur les grands donateurs de la campagne d’Éric Zemmour
Grâce à des documents internes de la campagne d’Éric Zemmour, Mediapart a pu identifier 35 de ses grands donateurs. Parmi eux, Chantal Bolloré, la sœur du milliardaire Vincent Bolloré, qui siège au conseil d’administration du groupe. Premier volet de notre série sur les soutiens du candidat.
par Sébastien Bourdon, Ariane Lavrilleux et Marine Turchi

La sélection du Club

Billet de blog
Quoi de neuf ? Molière, insurpassable ! (1/2)
400e anniversaire de la naissance de Molière. La vie sociale est un jeu et il faut prendre le parti d’en rire. « Châtier les mœurs par le rire ». La comédie d’intrigue repose forcément sur le conflit entre la norme et l’aberration, la mesure et la démesure (pas de comique sans exagération), il reste problématique de lire une idéologie précise dans le rire du dramaturge le plus joué dans le monde.
par Ph. Pichon
Billet de blog
Molière et François Morel m’ont fait pleurer
En novembre 2012, François Morel et ses camarades de scène jouaient Le Bourgeois gentilhomme de Molière au théâtre Odyssud de Blagnac, près de Toulouse. Et j’ai pleuré – à chaudes larmes même.
par Alexandra Sippel
Billet de blog
Molière porte des oripeaux « arabes »
Le 15 janvier 2022, Molière aurait eu 400 ans. Ce grand auteur a conquis le monde, a été traduit et adapté partout. Molière n'est désormais plus français, dans les pays arabes, les auteurs de théâtre en ont fait leur "frère", il est joué partout. Une lecture
par Ahmed Chenikii
Billet de blog
On a mis Molière dans un atlas !
Un auteur de théâtre dans un atlas ? Certes, Molière est génial. Parce qu'il n'a laissé quasiment aucune correspondance, un trio éditorial imagine comment Jean-Baptiste Poquelin a enfanté "Molière" dans un atlas aussi génial que son objet. (Par Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement