Roland RICHA
Abonné·e de Mediapart

290 Billets

0 Édition

Billet de blog 7 déc. 2021

Raid aérien à Gaza en 2014: la justice néerlandaise se déclare incompétente en appel

Une cour d’appel néerlandaise s’est estimée mardi incompétente pour entendre une affaire portée par un Palestinien également citoyen néerlandais qui tient pour responsable le ministre israélien de la Défense Benny Gantz de la mort de six proches dans un raid israélien sur Gaza en 2014.

Roland RICHA
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

« Les tribunaux néerlandais ne sont pas compétents pour juger la requête » parce qu’elle implique du personnel militaire mettant à exécution la politique de l’Etat israélien, a estimé la cour d’appel de La Haye, confirmant une décision en première instance fin janvier 2020 du tribunal de La Haye. Ce dernier avait jugé que l’affaire n’était pas recevable en vertu du droit international.
Ismail Ziada, qui avait fait appel du jugement, affirme avoir perdu six membres de sa famille --sa mère, trois frères, une belle-soeur et un jeune neveu-- dans un raid aérien de l’armée israélienne sur le camp de réfugiés d’Al-Bureij dans la bande de Gaza le 20 juillet 2014 dans le cadre de l’opération « Bordure protectrice ».
Il avait demandé en septembre 2019 au tribunal de La Haye l’ouverture d’une affaire en vue d’un procès pour crimes de guerre contre Benny Gantz et un ancien chef de l’aviation israélienne, le général Amir Eshel. Il avait argué qu’il lui était impossible d’obtenir justice en Israël.
Tout en soulignant « ne pas être aveugle à la souffrance du plaignant », la cour d’appel a estimé que les tribunaux néerlandais étaient incompétents sur des actions menées par « du personnel militaire de haut rang (qui) a exécuté la politique officielle de l’Etat d’Israël ».
M. Gantz, ministre israélien de la Défense depuis l’an dernier, était à l’époque du raid le chef de l’état-major des forces israéliennes.
Israël avait lancé l’opération « Bordure protectrice » en juillet 2014 dans le but de faire cesser les tirs de roquettes et détruire les tunnels creusés depuis l’enclave palestinienne.
Elle a fait au moins 2.251 morts du côté palestinien, pour la plupart des civils, et 74 du côté israélien, surtout des soldats.
Agence France-Presse du 07 décembre 2021
Plus d’informations sur https://assawra.blogspot.com/

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Santé
En laissant courir Omicron, l’Europe parie sur un virus endémique
Un à un, les pays européens lèvent les restrictions comme les mesures de contrôle du virus. Certains, comme le Danemark ou la France, sont pourtant touchés par une contamination massive. Ils font le choix d’une immunisation collective, avec l’espoir de vivre avec un virus circulant tout au long de l’année à basse intensité.  
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
Nouveaux vaccins, traitements… : des pistes pour protéger les plus fragiles
Avec des vaccins peu efficaces pour limiter la transmission d’Omicron, le raz-de-marée des infections se poursuit. Si une quatrième dose est écartée, des vaccins plus adaptés et de nouveaux traitements sont attendus pour aider à protéger les plus vulnérables.
par Rozenn Le Saint
Journal — Énergies
Nord Stream 2 : le gazoduc qui ébranle la diplomatie allemande
Entre intérêts économiques et alliances, Nord Stream 2 se retrouve au cœur des contradictions de la politique allemande. Sous pression, la coalition gouvernementale accepte finalement que le gazoduc construit pour écouler le gaz russe vers l’Allemagne par la mer Baltique soit inclus dans les sanctions en cas d’invasion de l’Ukraine.  
par Martine Orange et Thomas Schnee
Journal
Aux jeunes travailleurs, la patrie peu reconnaissante
Dans la droite ligne de 40 ans de politiques d’insertion des jeunes sur le marché de l’emploi, le gouvernement Macron s’est attelé à réduire « le coût du travail » des jeunes à néant. Selon nos invités, Florence Ihaddadene, maîtresse de conférences en sociologie, et Julien Vermignon, membre du Forum français de la jeunesse, cette politique aide davantage les employeurs que les jeunes travailleurs et travailleuses.
par Khedidja Zerouali

La sélection du Club

Billet de blog
Pour la « primaire populaire »
[Archive] Partout, dans mes relations comme sans doute dans les vôtres, les gens se désespèrent de la multiplicité des candidatures de gauche. C’est le découragement, la démobilisation des électeurs potentiels, et la probabilité d’un désintérêt conduisant à l’abstention. Même si les chances de réussite sont faibles, tout, absolument tout, doit être tenté pour éviter une cinglante déroute.
par Jean Baubérot
Billet de blog
La Chimère Populaire (bis)
Un prolongement du billet du chercheur Albin Wagener, sur les erreurs de la Primaire Populaire pour organiser la participation aux élections présidentielles, avec quelques rapides détours sur les formes de participation... Alors que la démocratie repose bien sur des techniques, elle est tout autant une affaire sociale et écologique !
par Côme Marchadier
Billet de blog
Pour en finir avec la Primaire populaire
[Archive] Allons ! Dans deux semaines aura lieu le vote de la Primaire populaire. On en aura fini d'un mauvais feuilleton qui parasite la campagne « à gauche » depuis plus d'un an. Bilan d'un projet mal mené qui pourrait bien tourner.
par Olivier Tonneau
Billet de blog
La Chimère Populaire
Pourquoi certain·es d'entre nous se sont inscrit·es à la Primaire Populaire et envisagent désormais de ne pas y voter ? Un petit billet en forme de témoignage personnel, mais aussi d'analyse politique sur l'évolution d'un choix électoral - parce que la trajectoire de l'électorat est mouvante, n'en déplaise aux sondages ou aux Cassandre de tous bords.
par Albin Wagener