Roland RICHA
Abonné·e de Mediapart

3383 Billets

0 Édition

Billet de blog 26 mars 2023

Roland RICHA
Abonné·e de Mediapart

Yoav Galant appelle à suspendre la réforme de la justice

Occupation, colonisation, fascisme...

Roland RICHA
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Illustration 1

Des milliers de manifestants se sont à nouveau rassemblés samedi à Tel-Aviv pour protester contre la réforme judiciaire voulue par le gouvernement, avant une semaine cruciale qui devrait être marquée par d'autres dispositions législatives et de nouvelles grandes manifestations. Le ministre de la Défense a appelé à suspendre la réforme, estimant que l'opposition massive qu'elle suscite pose un problème de sécurité au pays.
Alors que des milliers d'Israéliens sont à nouveau descendus dans la rue, samedi 25 mars à Tel-Aviv, le ministre israélien de la Défense, Yoav Galant, a appelé dans la soirée à une pause d'un mois dans le processus de réforme judiciaire voulue par le gouvernement.
Les manifestations se succèdent chaque semaine depuis la présentation en janvier par le gouvernement de Benjamin Netanyahu, l'un des plus à droite de l'histoire d'Israël, d'un projet de réforme qui divise le pays.
Suscitant l'inquiétude en Israël mais aussi à l'étranger, la réforme vise à accroître le pouvoir des élus sur celui des magistrats. Selon ses détracteurs, elle met en péril le caractère démocratique de l'État d'Israël.
Dans un discours, le ministre israélien de la Défense, Yoav Gallant, a dit craindre qu'une poursuite des divisions au sein de la population sur ce dossier engendre une "vraie menace pour la sécurité d'Israël".
"Nous devons arrêter le processus législatif" pendant un mois, a-t-il encore dit, avant une semaine cruciale qui devrait être marquée par d'autres dispositions législatives et de nouvelles manifestations de masse.
"Je suis attaché aux valeurs du Likoud (...) mais les changements majeurs au niveau national doivent se faire par le biais de la concertation et du dialogue", a-t-il ajouté.
Ses propos ont été salués par le chef de l'opposition, Yaïr Lapid, qui s'est félicité d'un "pas courageux (...) pour la sécurité d'Israël".
Suite sur https://assawra.blogspot.com/2023/03/en-israel-le-ministre-de-la-defense.html

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte