roland veillepeau

Conservateur des hypothèques honoraire - Ancien Directeur National des Enquêtes Fiscales

Voir tous
  • «Secrets de fiscs» est paru

    Par
    Comme je l’annonçais lors de la création de mon blog, mon propos était de traiter de sujets récurrents qu’on évite de mettre en lumière, comme le « verrou de Bercy », la lutte contre la fraude internationale, les paradis fiscaux, le rôle des banques dans l’évasion fiscale, etc…
  • RAS pour les emplois à domicile : et si on créait un nouveau dispositif simple

    Par
    La réforme de la retenue à la source est repoussée d’un an en ce qui concerne les emplois à domicile. Cela étant, le dispositif à venir demeurera avec le système actuel très compliqué à mettre en œuvre et sera source de nouvelles difficultés prévisibles. Sauf si on simplifie le dispositif et qu’on le rend plus attractif. Ce que je propose.
  • CSG sur les petites retraites: la malédiction de la femme mariée a encore frappé…

    Par
    Non, contrairement à ce qu’on nous ressasse à longueur de journée, tous les retraités qui touchent de maigres retraites de 500€, 800€, 1000€ ou 1200€ par mois ne seront pas épargnés par l’augmentation prochaine de 1.70% de la CSG. La plupart la subiront de plein fouet, s’ils sont mariés ou pacsés, comme ils payent déjà aujourd’hui au prix fort la cotisation au taux normal de 7.40 %.
  • Pourquoi le Parquet Financier national ne s’attaque pas aux dirigeants étrangers ?

    Par
    Pourquoi le Parquet Financier national refuse t’il de s’attaquer aux dirigeants étrangers qui pillent nos finances publiques ? Le PNF, si rapide à dégainer et si sensible aux fraudes complexe, ne veut pas poursuivre les personnes étrangères, et notamment les ministres des finances, qui ont systématiquement mis en place dans leur pays des dispositifs d’optimisation fiscale pour des français.
  • Le projet du gouvernement en passe d’obtenir la médaille d’or

    Par
    Retenue à la source : le projet du gouvernement en passe d’obtenir la médaille d’or de la plus belle usine à gaz, qui a toutes les chances d’exploser dans les six mois de sa mise en œuvre. Beau cadeau pour son successeur !