Facebook présente sa plateforme de newsletter, "Bulletin"

Facebook lance Bulletin, une plate-forme d'abonnement de newsletter pour rivaliser avec Substack en permettant aux utilisateurs de publier du contenu gratuit et payant en suivant un modèle d'abonnement.

Selon Facebook, Bulletin, comprend un ensemble d'outils d'abonnement et de publication pour soutenir les écrivains indépendants aux États-Unis. La société a également révélé la raison qui a incité Facebook à créer sa version du produit de la newsletter. Ces dernières années, il y a eu une augmentation considérable des créateurs de contenu indépendants, en particulier à l'époque de la covid, qui sont plus enclins à s'engager directement avec leurs lecteurs.

De plus, plusieurs journalistes et écrivains de premier plan ont quitté des sociétés de médias pour créer leur entreprise au cours de la dernière année, propulsant Facebook dans la tendance en plein essor des newsletters par courrier électronique. De plus, Facebook a déclaré qu'il ne subirait aucune réduction des revenus de Bulletins au lancement et que ces créateurs pourraient fixer leurs prix. La présentatrice sportive Erin Andrews, l'auteur Malcolm Gladwell et la star de "Queer Eye" Tan France figurent parmi les personnalités qui lancent la plate-forme.

Tout en partageant la première vague d'écrivains au Bulletin, Facebook a également partagé les principales fonctionnalités et intégrations de son produit de newsletter. Chaque rédacteur du Bulletin aura son site Web autonome et aura l'autorisation de modifier son nom de marque, son logo et sa palette de couleurs. Les créateurs pourront personnaliser leur contenu avec des intégrations multimédias et d'autres options de style. Facebook Pay gérera les paiements d'abonnement et les abonnés peuvent payer avec une carte de crédit, une carte de débit ou un compte PayPal. Des podcasts aux salles audio en direct en passant par le contenu écrit, Facebook vise à soutenir ces créateurs et à leur fournir tous les outils existants en un seul endroit.

"Nous respectons le travail des écrivains et voulons être clairs sur le fait que toute personne qui s'associe avec nous aura une indépendance éditoriale complète."

La société a déclaré que les articles et les podcasts sur Bulletin seraient également accessibles via le fil d'actualités Facebook et la section Actualités. Pour l'instant, Bulletin est principalement lancé avec des créateurs américains, et il n'est pas disponible pour les créateurs en dehors des États-Unis. Mais il serait disponible dans le monde entier après la phase de bêta-test.

En avril, Facebook a également annoncé qu'il investirait 5 millions de dollars pour amener des journalistes locaux indépendants à écrire pour sa nouvelle plateforme de publication et d'abonnement. Dans le but de rivaliser avec Clubhouse, Facebook avait également introduit de nouvelles fonctionnalités audio. Il avait introduit des « salles » audio uniquement pour les conversations en ligne, une nouvelle fonctionnalité de podcasting et prévoyait de lancer des « Soundbites » (messages vocaux rapides). Facebook est également récemment devenu la cinquième entreprise technologique à franchir la valeur du marché de 1 000 milliards de dollars.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.