• 6 billets
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 1 contact
Voir tous
  • Nomination d'un garde des sceaux showman des prétoires

    Par
    La nomination de l'avocat Eric Dupond-Moretti pose d'innombrables questions compte tenu de son passif à l'égard de nombre de victimes, de magistrats, et de professionnels, du mépris qu'il n'a cessé de leur manifester dès qu'il en a eu l'occasion dans nombre de procès.
  • Les services de médecine scolaire et universitaire en état palliatif

    Par
    Alors que le déconfinement se profile l'Etat assure que les élèves seront pris en charge dans les meilleures conditions grâce au service de santé scolaire; sauf que celui-ci est n'a pas les moyens des actions qui lui sont demandés et ne peut pas répondre aux injonctions d'un ministère qui l'a totalement abandonné depuis des années.
  • Halte au massacre des enfants maltraités

    Par
    La situation des enfants maltraités est actuellement désastreuse. Quel nouveau drame faut-il attendre pour que l'Etat mette en place de véritables mesures pour protéger les enfants?
  • Stop aux évaluations scolaires !

    Par
    Le confinement contraint les parents à se transformer en enseignants. Cette situation devient ingérable quand les enseignants multiplient les évaluations et les écarts vont se creuser entre les élèves qui pourront être aidés et les autres. En situation de crise il devrait y avoir bien d'autres priorités que les évaluations (des élèves comme des enseignants)….
  • Coronavirus : les enfants maltraités sacrifiés

    Par
    Derrière les services soignants en premières lignes dans le traitement des patients touchés par le Coronavirus, les services de l'aide sociale à l'enfance chargés de continuer de s’occuper des enfants maltraités se trouvent sans moyen, abandonnés face à des injonctions institutionnels paradoxales. Cette crise sanitaire illustre le désastre déjà annoncé de la protection de l'enfance en France