Message à Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon

Électeurs humanistes, ne soyons pas passifs, faisons jouer notre rapport de force et mettons les face à leurs responsabilités : J’appelle tous ceux qui comme moi sont en colère contre BH et JLM, s'ils ne font pas candidature commune, à voter l’arnaque Macron dans le but de leur faire obtenir moins de 5% des suffrages et de limiter leur plafond de remboursement de frais de campagne.

Cher Benoît, Cher Jean-Luc,

Je voudrais vous interpeller en tant que simple citoyen, vous savez celui que vous mettez en avant dans vos plaquettes commerciales avec vos conseils ou vos assemblées.

Je suis en colère car la vieille politique que vous dénoncez c'est la votre. Je ne veux pas savoir qui a commencé, qui veut faire croire à l'opinion que c'est l'autre qui a commencé et toutes ces chamailleries. Ça ne m’intéresse pas.

On dirait que vous ne réalisez pas que ce qui se joue c’est la vie de nos enfants et de leurs enfants, pas vos petits noms dans un fascicule d'Histoire que personne ne lira. C'est pourtant face à vous dans vos discours brillamment ciselés. Les avez-vous lus ? Voulez-vous vraiment être les responsables des guerres qui s'organisent et des prochaines catastrophes écologiques ? Pour l'instant vous l'êtes à mes yeux et c'est comme ça que je le raconterai à mes enfants.

Si vous briguez un mandat si important c'est que vous vous sentez suffisamment intelligents n'est-ce pas ? Alors pourquoi n'arrivez-vous pas à vous associer pour contrer le populisme, la corruption et le capitalisme déréglementé ? Êtes-vous vraiment des minables calculateurs assoiffés de stratégies et d’empathie de façade ? Vous visez quoi ? Une défaite la tête haute ? Un "j'avais raison" ? Sérieusement ? Vous ne valez pas mieux ? Nous ne valons pas mieux ?

Aujourd'hui la Ve république n’est plus qu’un vote à un tour, alors si vous continuez comme ça, je vous jure que mon vote ira à la candidature en carton de Macron.

Puisque vous vous complaisez dans la défaite, nous allons vous en donner une belle :

J’appelle tous ceux qui comme moi sont en colère contre vous, si vous ne faites pas candidature commune, à voter l’arnaque Macron dans le but de vous faire obtenir moins de 5% des suffrages et de limiter votre plafond de remboursement de frais de campagne.

Il est de toute façon le plus présidentiable sans votre union, ça nous fera des économies.

Je vous regarde, nous vous regardons. À vous de jouer.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.