Le "crime" de Marx

Karl Marx (1818-1883) disait : « Le Capital a horreur de l’absence de profit... il ne recule devant aucun crime ».

Karl Marx (1818-1883) disait : « Le Capital a horreur de l’absence de profit. Quand il flaire un bénéfice raisonnable, le Capital devient hardi. A 20%, il devient enthousiaste. A 50%, il est téméraire ; à 100%, il foule aux pieds toutes les lois humaines et à 300%, il ne recule devant aucun crime »

Et s’il avait été amérindien, africain ou asiatique il aurait ajouté :

Comme celui commis dans les colonies et qui a transformé la classe politique occidentale en anthropophage et qui depuis des siècles, continue de dévorer les colonies et les ex-colonies, de les dépouiller de leurs richesses matérielles et immatérielles. L'avidité s'est imprégnée en eux comme une première qualité de leur "humanisme", jusqu'à l'enseigner à leurs chérubins pour esclavagiser les peuples, tous les peuples.

Pour certains y compris pour Marx, le crime dont il parle est en perspectif alors qu’il était   largement entamé. Le peuple amérindien était déjà dévoré et le Capital se tournait vers les peuples d’Asie et d’Afrique dont l’Algérie mon pays en 1830.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.