amel-zenoune-zouani1

Amel Zenoune, jeune étudiante en droit, quitte Alger dans un bus de l’université pour rentrer chez elle à Sidi Moussa, environ une heure avant la rupture du jeûne, en ce dimanche 26 janvier 1997 , 17ème jour du ramadan. Sur le chemin, le bus est arrêté par ce que les algériens appelleront "un faux barrage" pour le distinguer des barrages de contrôle assurés par les militaires … En savoir plus sur :

http://www.siawi.org/article11394.html

Salah HORCHANI

*http://abonnes.lemonde.fr/societe/article/2016/04/20/le-hijab-day-organise-a-sciences-po-pour-sensibiliser-sur-le-voile-divise_4905430_3224.html

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.