Sam La Touch
Âne à temps plein
Abonné·e de Mediapart

278 Billets

0 Édition

Billet de blog 9 sept. 2013

RDC/Syrie: les USA soutiennent aussi guerres et massacres

Sam La Touch
Âne à temps plein
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Au moment où le monde entier se passionne pour le conflit syrien, voici un article d'Agoravox qui tombe à point nommé sur la RDC ravagée par une guerre qui aurait fait des millions de morts. Une guerre menée par les pays limitrophes notamment le Rwanda et l'Ouganda qui sont eux-mêmes soutenus par les USA, la  GB et Israël. Au contraire de la Syrie, malgré les atrocités commises par les milices rwandaises ou ougandaises en RDC, les USA appellent à une solution politique négociée. Il faut dire qu'en RDC, la grande majorité des multinationales sont anglo-saxonnes (ou belges) (RDC : des millions de morts, un conflit oublié !). Cela explique les liens étroits qui unissent ces trois grandes puissances avec les vautours de la RDC qui en pillent les richesses à l'Est et la tendance de ce même triumvirat à s'orienter vers une solution politique négociée en RDC pendant qu'ils arment massivement les Ougandais qui distribuent une partie de leur nouveau matériel aux  Rwandais. Aux dernières nouvelles Israël en ferait de même et aurait décidé de livrer massivement des armes à l'Ouganda en l'échange de la déportation des Africains immigrés en situation irrégulière sur le territoire d'Israël.
Selon le blog de Richard Silverstein : Uganda Signs Pact For Israeli Weapons In Return For Accepting Expelled African Refugees
"Israël va fournir à l’Ouganda de nouveaux systèmes d’armement que ce pays pourra utiliser pour renforcer le régime autocratique de sa présidence. Pour servir à d’autres interventions de Musevini au Congo et au Rwanda, et à ses combats contre les rebelles dans les provinces du Nord. Ces armements incluent des drones sophistiqués, des canons automoteurs, des systèmes de surveillance, et des perfectionnements pour les MIG 21 de l’armée de l’air, notamment une formation des pilotes en Israël....
Quant à la France, après avoir soutenu les génocidaires rwandais en 1994 sous l'impérialo-socialo-vichyste François Mitterrand II (monarque républicain modèle du chef de guerre Hollande) et les avoir exfiltrés en RDC en 1995, elle entend bien se rattrapper en soutenant l'opposition congolaise actuellement laminée et en portant haut et fort l'étendard de la francophonie. Une manière aussi de faire entendre (bien timidement) une autre voix et cela bien sûr dans l'espoir d'y implanter ses propres multinationales et de revenir en force dans ce pays géostratégique comme à l'époque des dernières années du mobutisme.

Quant aux communiquants atlantistes et les opinions publiques, ils sont aux abonnés absents, as usual. Triste Occident !
A lire aussi :
- Israël fournira des armes à la dictature ougandaise en échange d'immigrés Africains
- RDC : des millions de morts, un conflit oublié !
- Les nouveaux barbares : comment les USA et la France pillent l'Afrique



Guerres et massacres au Congo : Faut-il « surveiller » les Américains ?

par MUSAVULI sur Agoravox
A priori deux pays et deux peuples n’ayant rien à voir l’un avec l’autre. La République Démocratique du Congo et la Syrie. Sauf d’être les cibles concomitantes de l’Amérique et de ses alliés militaires. Quelles que soient les explications qui pourront être fournies pour justifier ces actions, les Etats-Unis se révèlent être un empire militaire assez inquiétant. Mais l’occasion tombe à point nommé. Il était temps de savoir ce que subit un peuple, les Congolais, meurtri de façon récurrente dans le silence de la communauté internationale par deux alliés des Etats-Unis. Les attaques rwando-ougandaises devaient être menées juste pendant que Washington « absorbe » l’actualité internationale.
..

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Le fondateur de l’association Le Refuge et l’ex-directeur général mis en examen
Après les révélations de Mediapart en décembre 2021 sur les graves dysfonctionnements au sein de cette association LGBT, plusieurs plaintes avaient été déposées contre ses deux anciens dirigeants. L’ex-président Nicolas Nogier est mis en examen pour viol et agression sexuelle. Frédéric Gal, lui, est poursuivi pour deux faits de harcèlement sexuel.  
par David Perrotin et Youen Tanguy
Journal — Gauche(s)
« On n’a pas le choix, il faut croire aux urnes »: l’activiste écolo Alma Dufour rejoint Mélenchon
Ancienne chargée de campagne aux Amis de la Terre, l’activiste pour le climat Alma Dufour rejoint le parlement de l’Union populaire, en soutien à la campagne de Jean-Luc Mélenchon. Elle explique les raisons de son passage du mouvement social au militantisme politique.
par Mathieu Dejean
Journal — Gauche(s)
À Strasbourg, Jadot et Mélenchon étrillent Macron
Les candidats insoumis et écologiste à la présidentielle ont mis en scène leur opposition au président sur la question européenne. Mais si Jean-Luc Mélenchon avance un contre-modèle clair, celui de Yannick Jadot, pour l’heure, semble moins lisible.
par Fabien Escalona et Pauline Graulle
Journal
Les députés français condamnent le génocide des Ouïghours
À la quasi-unanimité, l’Assemblée nationale a invité ce jeudi le gouvernement français à reconnaître le génocide commis envers la minorité turcique, à majorité musulmane, du nord-ouest de la Chine. La France Insoumise s’est abstenue, tout comme un élu communiste, évoquant soit le manque de consensus au sein de la communauté des experts, soit la guerre froide menée par Washington contre Pékin. Le seul à avoir voté contre appartient à La République en marche.
par François Bougon

La sélection du Club

Billet de blog
Le nucléaire, l'apprenti sorcier et le contre-pouvoir
Les incidents nucléaires se multiplient et passent sous silence pendant que Macron annonce que le nucléaire en France c'est notre chance, notre modèle historique.
par Jabber
Billet de blog
Notre plan B pour un service public de l'énergie
[Rediffusion] Pour « la construction d’un véritable service public de l’énergie sous contrôle citoyen » et pour garantir efficacité et souveraineté sur l’énergie, celle-ci doit être sortie du marché. Appel co-signé par 80 personnalités politiques, économistes, sociologues, historiens de l’énergie dont Anne Debrégeas, Thomas Piketty, Jean-Luc Mélenchon, Aurélie Trouvé, Gilles Perret, Dominique Meda, Sandrine Rousseau…
par service public énergie
Billet de blog
Un grand silence
L'association Vivre dans les monts d'Arrée a examiné le dossier présenté par EDF. Nous demandons, comme nous l'avons fait en 2010 et comme nombre de citoyens le font, que soit tenu un débat public national sur le démantèlement des centrales nucléaires : Brennilis, centrale à démanteler au plus vite.
par Evelyne Sedlak
Billet de blog
Électricité d'État, non merci !
La tension sur le marché de l’électricité et les dernières mesures prises par l’Etat ravivent un débat sur les choix qui ont orienté le système énergétique français depuis deux décennies. Mais la situation actuelle et l'avenir climatique qui s'annonce exigent plus que la promotion nostalgique de l'opérateur national EDF. Par Philippe Eon, philosophe.
par oskar