Samir Salhi
Abonné·e de Mediapart

11 Billets

0 Édition

Billet de blog 6 juin 2021

Quand le Parisien insiste trop sur le racisme entre minorités...et sur ses "likes"...

Samir Salhi
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Ce dimanche 6 juin, à 12H54, le Parisien, sous la plume de Inès de Rousiers, publie sur Facebook un article contenant une vidéo d'un incident ayant eu lieu dans un magasin Carrefour d'Annemasse. On peut y voir caissière d'origine africaine subir des insultes racistes d'une femme visiblement d'origine maghrébine, accompagnée de ses enfants. Plus de 1600 likes, 1200 commentaires et 222 partages. C'est l'un des articles le plus "liké" de la journée sur ce site ...

Vers 19 heures, le Parisien republie dans Facebook la même vidéo, en changeant légèrement le titre mais pas l'information principale, à savoir que Carrefour a annoncé porter plainte... : Plus de 1000 likes, plus de 1500 commentaires et 418 partages en moins de 2 heures. C'est l'article le plus commenté de la journée sur ce site...

Et comme si cela ne suffisait pas... le Parisien avait déjà publié un article écrit par Marie Campistron sur Facebook sur la même affaire avec déjà la fameuse vidéo le samedi 5 juin à 21h07.  Car, selon ce même site "cette séquence est devenue virale"...! En effet : plus de 2900 likes et 1200 commentaires et 675 partages... Soit 3 publications de cette affaire en moins de 24 heures...! Je n'ai pas le souvenir d'une affaire aussi importante...

Des insultes racistes en France ? A en croire l'insistance du Parisien, ça ne doit pas arriver souvent en France...! Après Cergy, est-ce qu'il ne s'agirait pas de surfer sur la vague de ce racisme entre minorités ?

Pour le Parisien, son insistance laisse penser que cette affaire est encore plus grave que l'affaire des policiers qui postaient des messages racistes sur WhatsApp... Ah oui c'était une affaire révélée par Mediapart... Tous les jours, on voit des individus passer sur des "chaines d'informations" télévisuelles, propres sur eux et grassement payés, certains ayant été déjà condamnés par la justice pour PROVOCATION A LA HAINE RACIALE..., qui débitent des idées racistes tout au long de la journée, et on s'étonne que dans le peuple, il puisse arriver que des personnes s'invectivent avec des insultes racistes...

Sachant que de nombreux likes et commentaires sont issus d'adhérents de la fachosphère (il n'est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir...!) est-ce que ce journal s'est dévoyé à ce point? Est-ce que c'est juste le nombre de likes qui guide ce journal? Est-ce les tendances Twitter qui guident le journalisme en France ?

Le nombre de likes sur les réseaux sociaux semble dicter les grands médias et on peut se poser la question de savoir si certaines personnes de ces réseaux sociaux qui "likent" ne le font pas en ayant dans l'esprit que justement ces grands médias reprendront cette affaire s'ils sont nombreux à "liker". Peut-être l'apothéose même : cette affaire pourrait être reprise sur des chaines d'infos télévisuelles, par Zemmour, et même, le must, chez Hanouna ! (second degré...)

J'espère juste que le Parisien sera aussi déterminé dans toute autre histoire dramatique de racisme...(même lorsque la fachosphère ne "likera" pas autant...). Par exemple, pour le meurtre de Yusufa par des arméniens racistes, ce journal s'est juste contenté de ne publier qu'un court article... lui-même copié-collé sur d'autres sources journalistiques...

J'imagine que le grand Jacques Brel aurait bien pu dire de ces journalistes : 

Faut vous dire, Monsieur
Que chez ces gens-là
On n'pense pas, Monsieur
On n'pense pas
On triche " et on court après le buzz..."

Ci-dessous une vidéo où l'on peut voir m'acteur américain Denzel Washington dénoncer cette course au buzz des journalistes : 

https://www.youtube.com/watch?v=aOaWWnj8g4Y&ab_channel=VoleLibre

MISE A JOUR du 6 juin à 22 heures : l'affaire est maintenant reprise par BFM TV et CNEWS !!! (C'était prévisible... !  Affaire à suivre...).

Ci-dessous les preuves en images.. :

https://www.leparisien.fr/video/video-une-cliente-profere-des-insultes-racistes-envers-une-employee-carrefour-porte-plainte-06-06-2021-7A7GEQYCQNGUFCY5LQDQJCNCKQ.php#xtor=AD-1481423552

https://fb.watch/5YROnZFFmA/

https://www.leparisien.fr/faits-divers/carrefour-porte-plainte-apres-les-insultes-racistes-dune-cliente-a-une-employee-de-haute-savoie-05-06-2021-FFGDKHTK45CZ3MYYW3S5A7RNNA.php#xtor=AD-1481423552

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Politique
Macron pris au piège des symboles
Pendant cinq ans, le chef de l’État a tenté de construire le récit de son mandat par touches symboliques. Mais de l’affaire Benalla aux vacances de Jean-Michel Blanquer à Ibiza, ce sont d’autres marqueurs qui ont parlé au plus grand nombre et dessiné les contours de son exercice du pouvoir.
par Ellen Salvi
Journal — International
Corruption en Afrique : le protocole Bolloré
Mediapart révèle de nouveaux éléments qui pointent l’implication personnelle de Vincent Bolloré dans l’affaire de corruption présumée de deux chefs d’État pour obtenir la gestion de ports africains. Après l’échec de son plaider-coupable, le milliardaire est présumé innocent en attendant son futur procès.
par Yann Philippin
Journal — Europe
Boris Johnson et le « partygate » : un scandale qui en cache de plus graves
Le chef du gouvernement britannique se démène pour éviter un vote de défiance contre lui. Au-delà de fêtes clandestines organisées en plein confinement, d’autres affaires ont terni sa réputation depuis deux ans, et montrent l’emprise du secteur privé sur sa politique.
par Ludovic Lamant
Journal
Anne Hidalgo face à Mediapart
Ce soir, une invitée face à la rédaction de Mediapart : la maire de Paris et candidate socialiste à l’élection présidentielle.  
par à l’air libre

La sélection du Club

Billet de blog
Lettre aux candidats : vous êtes la honte de la France
Course à la punchline, postillonnage de slogans... vous n'avez plus grand chose de politiques. Vous êtes les enfants de bonne famille de la communication. Vous postulez à un rôle de gestionnaire dans l’habit de Grand Sauveur. Mais je suis désolée de vous apprendre que nous ne voulons plus d’homme providentiel. Vous avez trois trains et quelques générations de retard.
par sarah roubato
Billet de blog
Présidentielles: penser législatives
La ficelle est grosse et d'autant plus visible qu'elle est utilisée à chaque élection. Mais rien n'y fait, presque tout-le-monde tombe dans le panneau : les médias aux ordres, bien sûr, mais aussi parfois ceux qui ne le sont pas, ainsi que les citoyens, de tous bords. Jusqu'aux dirigeants politiques qui présidentialisent les élections, y compris ceux qui auraient intérêt à ne pas le faire.
par Liliane Baie
Billet de blog
Primaire et sixième République : supprimons l'élection présidentielle
La dissolution de l'Assemblée afin que les législatives précèdent la présidentielle devrait être le principal mot d'ordre actuel des partisans d'une sixième République.
par Jean-Pierre Roche
Billet de blog
Quand l’archaïsme du système des parrainages s’ajoute à celui du présidentialisme
La question de la pertinence du système des 500 parrainages revient régulièrement au moment de l’élection présidentielle. Plutôt que de revenir au système de l’anonymat des signatures, il serait préférable d’élargir le champ de la responsabilité de la sélection aux citoyens.
par Martine Chantecaille