Samir Salhi
Abonné·e de Mediapart

11 Billets

0 Édition

Billet de blog 21 oct. 2021

Des skinheads néonazis aux rassemblements de Zemmour, mais silence radio...

Des jeunes skinheads néonazis qui acclament Zemmour lorsqu'il sort d'une voiture pour aller donner ses conférences. Des jeunes skinheads néonazis qui y assistent... Mais le personnage continue d'affirmer qu'il n'est pas raciste et pire : de nombreuses personnes médiatiques continuent de le promouvoir.. : "BAH VOYONS!!!" comme dirait l'intéressé lorsqu'il est pris en flagrant délit...

Samir Salhi
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Dans une vidéo diffusée sur la chaîne LCI, on peut voir Zemmour être accueilli chaleureusement par des jeunes lorsqu'il sort d'une voiture pour se diriger vers le lieu de sa conférence. Et, il y a un type de vestes qui saute aux yeux lorsque l'on observe de plus près comment sont habillés certains de ses jeunes supporters : 

On remarque de nombreuses vestes de la marque "Harrington" ou "Brandit" et ses modèles Lord Canterbury  (il existe d'autres marques : Fred Perry, Ben Sherman, Lonsdale, etc...). Des vestes portées par les skinheads néonazis essentiellement (ceux-là même qui prônent la supériorité de la race aryenne, blanche, et qui portent des tatouages en hommage au régime hitlérien...!)

Donc, il est facile de deviner que Zemmour, outre son éventuel électorat de catégorie CSP+, a également un public de skinheads néonazis (ceux-ci sont souvent des antisémites notoires, mais bon... là, ils ont décidé de mettre leur antisémitisme de côté et de se concentrer uniquement sur un seul ennemi : les musulmans. Surtout, ne pas courir deux lièvres à la fois semble être devenue leur stratégie...), mais à part ça Zemmour ne serait pas raciste selon plusieurs personnalités et médias (politiciens comme journalistes) ...

C'est une honte de promouvoir ce raciste tous les jours dans les médias, pour des "impératifs marchands" (Bourdieu) ... On est en droit de penser que pour la droite il est préférable de dire qu'il n'est pas raciste en espérant qu'il rejoigne un jour leur parti, certain de ne pas figurer au second tour. Quant aux médias, ils semblent se préoccuper des audiences avant tout... Ils pourraient avoir l'opportunité de l'inviter prochainement et faire de l'audience donc il ne faut absolument pas le présenter comme raciste... D'après leurs dires, il serait "légèrement" révisionniste, mais certainement pas raciste... : Mensonge !

C'est aussi une honte lorsque l'on s'indigne uniquement des propos de Zemmour sur Pétain et de se taire, de ne rien trouver à redire sur tout le reste, surtout sur ce qu'il dit sur les musulmans et les minorités (c'est quand même lui qui, en 2014, a imaginé comment déporter cinq millions de musulmans..).

Bourdieu avait donc bien raison : une grande partie des journalistes ne se rendent pas compte qu'il ne sont que des marionnettes... Non, Zemmour ne tient pas que des "propos extrémistes", comme on l'entend dire trop souvent, il tient également des propos ouvertement racistes (c'est d'ailleurs cela qui plait tant à l'extrême droite dure et aux néonazis) !

Entendre dire tous les jours dans les médias que Zemmour ne plait qu'à un public de droite, de catégorie CSP+, à d'anciens électeurs de Fillon, est un pur mensonge ( voir La fabrique du consentement de Noam Chomsky). Il faut aussi avoir le courage d'avouer qu'une partie de son public est issue des mouvements violents d'extrême droite (d'ailleurs il n'a pas hésité à dire qu'il aimait beaucoup Papacito l'influenceur d'extrême droite considéré comme homophobe, sexiste et raciste...). Une stratégie médiatique a été de faire croire que les partisans du nazisme n'étaient que du côté du rassemblement national, rendant Zemmour plus 'acceptable ' aux yeux de certains (dont des musulmans et des juifs), et dans les sondages. On ment donc en disant aux citoyens français que Zemmour serait moins raciste, moins dangereux que le rassemblement national. Au contraire, l'extrême droite dure a abandonné le Rn, jugé trop laxiste sur le racisme pour rejoindre un Zemmour aux envies de guerre civile... Il ne veut pas empêcher cette guerre comme il le prétend mais la provoquer. En affirmant que la guerre civile serait déjà présente en France il ne laisse au fond qu'une seule alternative : combattre des soit disant ennemis de l'intérieur. Et on sait très bien qui il désigne comme ennemis, il n'est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir...!

Cette alliance du fascisme avec la bourgeoisie (la vidéo en question montrait ces skinheads lors d'une conférence de Zemmour à Versailles...) n'est pas nouvelle malheureusement ,et elle doit être exposée aux yeux de tous !!!

Un exemple de ces modèles de vestes ci-dessous : 

 Article intéressant à ce sujet : https://www.monde-diplomatique.fr/2007/08/CHOMSKY/14992

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Économie
Marchandisation du virtuel : la fuite en avant du système économique
Les NFT, ces jetons non-fongibles qui garantissent la propriété exclusive d’un objet numérique, et le métavers, sorte d’univers parallèle virtuel, sont les deux grandes tendances technologiques de 2021. Mais ce sont surtout les symptômes d’un capitalisme crépusculaire.
par Romaric Godin
Journal
Le fonds américain Carlyle émet (beaucoup) plus de CO2 qu’il ne le prétend
La société de de capital-investissement, membre d’une coalition contre le changement climatique lancée par Emmanuel Macron, affiche un bilan carbone neutre. Et pour cause : il ne prend pas en compte ses actifs dans les énergies fossiles. Exemple avec l’une de ses compagnies pétrolières, implantée au Gabon, Assala Energy.
par Michael Pauron
Journal — Santé
Covid long : ces patientes en quête de solutions extrêmes à l’étranger
Le désespoir des oubliées du Covid-19, ces Françaises souffrant de symptômes prolongés, les pousse à franchir la frontière pour tester des thérapies très coûteuses et hasardeuses. Dans l’impasse, Frédérique, 46 ans, a même opté pour le suicide assisté en Suisse, selon les informations de Mediapart.
par Rozenn Le Saint
Journal
À Hong Kong, Pékin met les médias au pas
En moins de vingt ans, l’ancienne colonie britannique est passée de la 18e à la 80e place dans le classement mondial de la liberté de la presse de Reporters sans frontières (RSF). De nombreux journalistes partent ou s’apprêtent à le faire, tandis que d’autres ont décidé de résister.
par Alice Herait

La sélection du Club

Billet de blog
Lettre ouverte à Sébastien Lecornu, Ministre des Outre mer
La Nouvelle-Calédonie connaît depuis le 6 septembre une dissémination très rapide du virus qui a provoqué, à ce jour, plus de 270 décès dont une majorité océanienne et en particulier kanak. Dans ce contexte le FLNKS demande le report de la consultation référendaire sur l'accession à la pleine souveraineté, fixée par le gouvernement au 12 décembre 2021.
par ISABELLE MERLE
Billet de blog
Lettre ouverte du peuple kanak au peuple de France
Signé par tous les partis indépendantistes, le comité stratégique indépendantiste de non-participation, l’USTKE et le sénat coutumier, le document publié hier soir fustige le gouvernement français pour son choix de maintenir la troisième consultation au 12 décembre.
par Jean-Marc B
Billet de blog
Ne nous trompons pas de combat
À quelques jours du scrutin du 12 décembre, il importe de rappeler quel est le véritable objet du combat indépendantiste dans notre Pays. Ce n’est pas le combat du FLNKS et des autres partis indépendantistes contre les partis loyalistes. Ce n’est même pas un combat contre la France. Non, c’est le combat d’un peuple colonisé, le peuple kanak, contre la domination coloniale de la République française qui dure depuis plus d’un siècle et demi.
par John Passa
Billet de blog
Pourquoi ne veulent-ils pas lâcher la Kanaky - Nouvelle Calédonie ?
Dans quelques jours aura lieu, malgré la non-participation du peuple kanak, de la plupart des membres des autres communautés océaniennes et même d'une partie des caldoches. le référendum de sortie des accords de Nouméa. Autant dire que ce référendum n'a aucun sens et qu'il sera nul et non avenu.
par alaincastan