Avec le confinement, les ventes de livres en forte baisse

Il y a ceux qui ressortent les vieux classiques de leurs bibliothèques, et ceux qui n'arrivent pas à lire malgré tout le temps qu'ils ont devant eux. Et entre ces deux catégories de personnes, les maisons d'édition et les libraires s'inquiètent.

Le bout du tunnel semble être encore loin, les sorties d'ouvrages sont repoussées, et les ventes en forte baisse... Mais si l'on se fie aux chiffres d'Edistat - qui compile les meilleures ventes de livres sur la période du 23 au 29 mars, on constate que les français continuent de lire les artistes qu'ils apprécient. D'ailleurs, voici les 10 livres les plus vendus en France pendant cette période :

1."La vie secrète des écrivains", Guillaume Musso (Lgf)
2. "J'ai dû rêver trop fort", Michel Bussi (Pocket)
3. "La Cerise sur la gâteau", Emilie Valogne (Lgf)
4. "Ghost in Love", Marc Levy (Pocket)
5. "Le pays des autres", Leïla Slimani (Gallimard)
6. "Au Soleil Redouté", Michel Bussi (Presse de la Cité)
7. "Le signal", Maxime Chattam (Pocket)
8. "En attendant le jour", Michael Connelly (Lgf)
9. "Né sous une bonne étoile", Emilie Valogne (Lgf)
10. "Lumière Noire", Lisa Gardner (Lgf)

Pendant la semaine qui précédait, celle du 16 au 22 mars, le nombre de volumes vendus s'est inscrit en baisse de 54 % par rapport à la même semaine de l'année précédente, et de 59 % par rapport à la semaine précédente (du 9 au 15 mars 2020).

C'est donc une phase bien compliquée que connaît notre formidable milieu littéraire. D'autant que beaucoup de parution sont repoussées aux calanques grecques. 

Mais qu'en est-il du marché de l'auto-édition ? Si les chiffres sont difficiles à compiler, rien n'empêche de jeter un œil aux tableaux des ventes d'Amazon. Le géant américain, qui continue de livrer ses clients, recèle de trésors. Comme par exemple l'ouvrage "Les vrais protocoles des sages de Sion : le premier congrès sioniste, version intégrale, adaptée en français et annotée", publié le 2 avril 2020, et déjà dans le top10 des livres d'histoire. Notons que l'ouvrage n'a rien a voir avec le vulgaire faux antisémite. C'est une pièce d'histoire extrêmement intéressante - un condensé de discours de la fin du XIXè siècle, sur la condition des juifs de l'époque, et sur leur intentions de parvenir à créer l'État d'Israël. 

e0758146-c23d-45b8-b3c8-deba67d3d814

Il faut dire qu'avec l'avocat et polémiste Gilles-William Goldnadel en tant que préfacier, et une vidéo promotionnelle qui interpelle le lecteur, le livre doit réellement se vendre comme des petits pains. 

Les Vrais Protocoles des Sages de Sion : le Premier Congrès Sioniste, version intégrale en français © Jonathan-Simon Sellem

Il faut dire que le marché de l'auto-édition est en plein essor en France. De plus en plus d'auteurs préfèrent publier leurs ouvrages de la sorte, évitant d'être prélevés des sommes considérables par des éditeurs qui ne feront, au final, que distribuer le livre, sans en faire la promotion. 

Et cela est d'autant plus possible que les ouvrages auto-édités, même grâce à la plateforme d'Amazon, peuvent aujourd'hui être distribués et vendus, même dans les librairies de quartier. Ainsi, s'il est peu probable que vous trouviez dans la vitrine de votre libraire le livre de Jonathan-Simon Sellem (les vrais protocoles des sages de Sion), il est également certain que vous puissiez le commander à travers le réseau d'achat de votre libraire. 

Notons enfin la mise à disposition sur internet de 1,4 millions de livres, gratuitement, par "Internet Archive", surtout connu pour sa machine à remonter dans le temps, qui permet de voir à quoi ressemblait une page web à une date donnée. Mais cette ONG, parfois considérée comme la bibliothèque d’Alexandrie du web, a également entrepris un vaste projet de numérisation de livres physiques. Et normalement, sa bibliothèque fonctionne comme les bibliothèques physiques : si Internet Archive n’a qu’une copie physique d’un livre en stock, il ne peut « prêter » ce livre qu’à une personne à la fois. De ce fait, il est fréquent que, pour accéder gratuitement à un livre sur Internet Archive, on doive attendre que celui-ci soit « rendu », et s’inscrire sur une liste d’attente.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.