Superman bisexuel: "défendre les gays en Iran aurait été plus judicieux"

L'ancien acteur de Superman, Dean Cain, a critiqué la décision de DC Comics de rendre Superman bisexuel.

"Ils ont dit que c'était une nouvelle direction audacieuse, je dis qu'ils ne font que prendre le train en marche", a déclaré mardi l'acteur à Fox & Friends. « Robin de Batman est devenu bi, le nouveau Captain America est homo. Dans Supergirl, le père de l'héroïne est gay. Où est l'audace ? Où est le courage ? S'ils l'avaient fait il y a 20 ans, peut-être. Aujourd'hui, c'est une mode" a-t-il déclaré. 

« Courageux, ce serait se battre pour les droits des homosexuels en Iran, où ils pendent les gays à des grues, où les iraniens jettent les homos et immeubles les plus hauts », a poursuivi Cain. « Ils parlent de lutter contre le changement climatique et la déportation des réfugiés, et leurs héros ne traitent pas ces thèmes. Ça, ce serait courageux. Où se battre pour le droit des femmes d'aller à l'école, où défendre le sort des enfants violés par les Talibans. La traite des êtres humains, l'esclavagisme moderne... Voilà aussi des thèmes qu'il serait judicieux et courageux de traiter."

L'acteur a joué Clark Kent/Superman dans "Lois & Clark : Les Nouvelles Aventures de Superman" pendant quatre saisons à partir de 1993.

Le Superman actuel de DC Comics est Jon Kent, 17 ans.  Il apparaît comme bisexuel dans Superman: Son of Kal-El.

"J'ai toujours dit que tout le monde a besoin de héros et que tout le monde mérite de se reconnaître dans ses héros, et je suis très reconnaissant à DC et Warner Bros. de partager cette idée", a déclaré l'écrivain Tom Taylor. "Le symbole de Superman a toujours représenté l'espoir, la vérité et la justice. Aujourd'hui, ce symbole représente quelque chose de plus. Aujourd'hui, plus de gens peuvent se voir dans le super-héros le plus puissant de la bande dessinée. » Taylor a ajouté au New York Times que « l'idée de remplacer Clark Kent par un autre sauveur blanc était une "occasion manquée" - insinuant que les nouveaux héros devaient forcément être racialisés. Une remarque pour le moins raciste. Mais raciste de gauche. Ca va. 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L’auteur·e a choisi de fermer cet article aux commentaires.