Crypto-monnaies et marché financier

Initialement considérées comme un objet de curiosité, les crypto-monnaies ont gagné en popularité. Les experts financiers et les médias examinent ces jetons soutenus par la technologie de la blockchain alors que les valeurs du Bitcoin ont explosé au cours des dernières années.

 

En janvier 2009, lors du lancement du Bitcoin, sa valeur était proche de zéro. En mars, il a atteint 0,003 $, puis 0,01 $ et en juillet, 0,08 $. Deux ans après sa création, il a finalement atteint la barre des 100 $, jusqu'à ce que sa valeur explose pour atteindre 12 000 $ en 2018. Si sa valeur actuelle a depuis baissé, il a pu maintenir son prix fort sur le marché.

Mais le Bitcoin est littéralement devenu incontrôlable, et sa forte volatilité en a fait une lame à double face : très intéressante pour les investisseurs, absolument inutile en tant que devise au quotidien.

C'est pourquoi le Bitcoin est un favori des médias, mais n'est pas la monnaie censée remplacer l'argent des pays.

L'histoire du Bitcoin et son succès sont également intégrés dans la façon dont il a été utilisé. Même si le nombre de transactions liées à des activités criminelles n'est pas aussi répandu que le pensent la plupart des gens, la réalité est toujours indéniable : les transferts d'argent liés à la drogue ont vu les Bitcoins comme l'un de leurs moyens préférés de transférer des fonds d'un seul endroit en toute discrétion.

Même si ce fait a mis en lumière le "token" (terme anglophone), les crypto-monnaies sont bien plus que cela.

Ethereum, un autre acteur majeur des crypto-monnaies, est une autre devise basée sur la technologie blockchain. En associant sa technologie à la fonction de ‘contrat intelligent’, il a permis aux grandes entreprises de l'utiliser en tant que « tiers » lorsqu'elles avaient besoin d'effectuer des opérations financières complexes. Les avantages sont évidents. En basant ces transactions financières sur une technologie blockchain, au lieu d'un marché qui jouerait le rôle d'intermédiaire, les entreprises évitent deux problèmes à la fois : premièrement, elles n'ont pas besoin de faire confiance à l'entreprise qui gère le marché, et deuxièmement, elles n’ont pas besoin de payer des frais au « courtier » qui gère l'opération financière.

Quel est le vrai impact des crypto-monnaies sur les marchés financiers ? Cela dépend de la façon dont vous le voyez. Par exemple, les Bitcoins peuvent jouer le rôle de valeur refuge en cas d'instabilité, tout comme l'or. Lorsqu'une crise financière éclate sur les marchés mondiaux, Bitcoin, Ethereum et d'autres crypto-monnaies peuvent être considérés comme un moyen de protéger les actifs.

Pas convaincu ? C'est en fait ce qui s'est produit à un moindre niveau dans certains pays d'Amérique du Sud. Au Venezuela ou en Argentine, lorsque la valeur de la monnaie locale a commencé à baisser, de nombreux citoyens se sont inquiétés de ce qu'il adviendrait de leurs économies. Beaucoup considéraient les crypto-monnaies comme le meilleur moyen de protéger la valeur de ce qui leur prenait une vie à mettre de côté. En achetant des Bitcoins dans leur monnaie locale avant qu'elle ne tombe encore plus fort, ils ont littéralement utilisé les crypto-monnaies comme coffre-fort.

Les marchés financiers aiment les nouveaux produits. Les crypto-monnaies comblent une lacune nécessaire pour une valeur décentralisée. Si vous voulez une preuve du fait que le monde de l'argent avait véritablement besoin de crypto, il suffit de comparer la valeur actuelle du Bitcoin à ce qu’elle était il y a dix ans.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.