Sassou N’Guesso félicité pour sa lutte contre la mortalité maternelle et infantile

Le Fonds des Nations unies pour la population, FNUAP a salué les efforts du Congo en matière de santé reproductrice et de planification familiale. C'est ce qu'est venu signifier Mabingue Ngom, au Président Denis Sassou-N'Guesso, lors d'une audience, ce 12 février 2020, à la résidence du Plateau.

Denis Sassou N'Guesso a reçu en audience Mr Mabingue Nom, Directeur régional Afrique du FNUAP Denis Sassou N'Guesso a reçu en audience Mr Mabingue Nom, Directeur régional Afrique du FNUAP
"Nous avons félicité Monsieur le Président de la République, pour les résultats excellents, accomplis par le Congo, en ce qui concerne la lutte contre la mortalité maternelle et infantile". Monsieur Ngom a expliqué, satisfait, que le Congo a pu baisser de plus de 45% la mortalité maternelle en 10ans. Une performance selon lui, car le Congo a fait en 10ans ce que d'autres pays accomplissent en 25 ans. Le directeur dudit bureau a tenu à remercier le Chef de l'État, pour son investissement dans la jeunesse et dans le domaine démographique. Il a annoncé d'ailleurs que le Congo était le premier pays au Sud du Sahara à lancer sa feuille de route pays dans ce domaine, le capital humain. " Nous avons également apprécié l'effort du Congo en ce qui concerne les investissements sur le plan de la santé, puisqu'il fait partie des pays au Sud du Sahara, qui se sont accrochés de façon visible, à la recommandation du Sommet d'Abuja à mettre 15% des dépenses publiques dans la santé ce, malgré des tensions budgétaires ". Le directeur du bureau régional du FNUAP pour l'Afriques de l'Ouest et du centre a enfin saisi l'occasion pour lancer un appel à tous les partenaires du Congo, la communauté internationale, les autres acteurs sur le plan bilatéral et multilatéral, pour qu'ils puissent renforcer leur soutien dans l'investissement du capital humain, afin d'aller plus loin dans l'accélération des progrès reconnus au Congo. Avant de prendre congé de son hôte de marque, le directeur dudit bureau n'a pas manqué de lui demander conseils, vu sa sagesse notoire, reconnue au-delà des frontières du Congo, tout en prenant l'engagement d'appuyer le Congo dans les opérations du processus du prochain recensement général de la population, en vue des imminentes échéances politiques. Notons que le bureau du FNUAP pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre est établi à Dakar au Sénégal et Mabingue Ngom le dirige depuis 2014.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.