Sassou N’Guesso proroge l’état d’urgence sanitaire au Congo contre le coronavirus

Le président de la République Denis Sassou N’Guesso a présidé ce samedi 18 avril 2020 au palais du peuple de Brazzaville, la réunion du Conseil des ministres. L’ordre du jour a porté principalement sur la gestion de la pandémie du coronavirus et le partage de production pétrolière.

Réunion du Conseil des Ministre du 18 avril 2020 à Brazzaville © Sassou News
Notant que la propagation du coronavirus dans le pays prenait de plus en plus d’ampleur, le Conseil des ministres a opté pour la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’étendue du territoire.

Deux contrats de partage de production dans le domaine pétrolier entre l’État congolais et des compagnies pétrolières ont été adoptés par le Conseil des ministres et seront soumis à l’approbation du Parlement. Il s’agit respectivement des projets Emeraude II, signé le 9 avril 2020 entre la République du Congo, la Société Nationale des Pétroles du Congo et les sociétés Congorep S.A. et Perenco S.A. ; et Kombi-Likalala-Libondo II entre la République du Congo, la SNPC et les sociétés Perenco SA, Petro Congo SA et Africa Oil & Gas Corporation

Enfin, sur proposition du ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, le Conseil des ministres a entériné la révocation de M. Christian Roger OKEMBA et M. Eric Blaise NGOULOUBI SAYI, respectivement Maire de la ville de Brazzaville, et Maire de la ville de Mossendjo, pour cause de malversations commises dans l’exercice de leurs mandats.

TELECHARGEZ LE COMPTE RENDU COMPLET SUR WWW.SASSOU.NEWS

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.