Saul Santangelo
Abonné·e de Mediapart

270 Billets

0 Édition

Billet de blog 18 août 2021

Sur un Air de Campagne (251)

Au Musée du loup... des steppes.

Saul Santangelo
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Quand Tout le Monde DortSantangelo

Quelques jours avec Hermann Hesse. Quelques jours tranquilles et paisibles à lire, entre deux travaux ménagers, petit bout par petit bout, « l'Art de l'Oisiveté ». Et l'assurance bienfaitrice qui transpire de ces chroniques de quelques pages, légères et désenchantées, me conforte dans l'idée que rien ne change jamais.

Dans ces courts textes écrits par le Nobel de littérature de 1946, entre 1905 et 1926 pour la plupart, on respire les parfums de l'éternité en observant une fleur se faner, une villageoise jouer du piano, un enfant se promener en sifflotant, un livre s'écrire, un ami qui dicte une lettre rassurante, la campagne prendre ses couleurs d'été et la montagne celles d'hiver ; il n'est rien, jusqu'à la mode des choses venues d'Orient, qui dépareillerait un ouvrage contemporain.

Rien de dure ; et pourtant rien ne change.

Comme si les hommes, ivres des nouveautés optimistes, ne sachant profiter des belles et bonnes choses, menaient des guerres pour tenter de changer le monde mais, qu'à peine la paix revenue, c'étaient les invariants de l'humanité séculaire qui reprenaient leurs droits.

Le sourire s'éclaire souvent au fil de la lecture de ce précis de bonheur qui, pourtant, en Allemagne, fait le lien entre la première et la seconde guerre mondiale. Durant la première, Hesse envoyait des grammaires françaises aux prisonniers de l'Hexagone. Pendant la seconde, je crois qu'il était en Suisse – pays dont il finit par adopter la nationalité.

Même la correspondance fictive entre un jeune auteur et des maisons d'édition ressemble à s'y tromper aux échanges de mails d'aujourd'hui, ironie comprise. Et le tout dans un style discret et assuré, classique et pessimiste, qui renvoie à l'histoire littéraire les extravagances des mouvements littéraires de cette époque.

Qu'il est bon, parfois, de se souvenir que, de tout temps et par toutes les époques, des individus, plus sages et détachés que les autres, ont écrit en marge de la fureur du monde, pour mieux éclairer sur la folie des hommes et tenter, sinon de la dompter, du moins de s'en prévenir.

Depuis quelques temps, je m'étonnais avec inquiétude de ne pas avoir admiré de ciels étoilés depuis des mois. Malgré mes réveils nocturnes et mes interrogations d'insomniaque, c'est un spectacle dont j'avais été privé trop longtemps, alors que dans ma jeunesse, je contemplais souvent ces splendeurs en rentrant d'escapades dans les bars de la région. Il y a quelques jours, enfin, j'ai pu à nouveau me perdre dans la voûte céleste, au milieu de la nuit, avec délice. Il ne manquait que ça pour parachever ma lecture de ce petit livre humain, trop humain.

Santangelo

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Nouvelle-Calédonie: débats autour du colonialisme français

À la Une de Mediapart

Journal — France
L’encombrant « Monsieur sécurité » de Yannick Jadot écarté de la campagne écolo
Insultes, menaces, intimidations : depuis plusieurs années, militants et élus alertent les responsables d’EELV sur le comportement de Philippe Bouriachi. Ce conseiller régional, qui faisait office de garde du corps de Yannick Jadot, a été écarté de l’équipe de campagne parallèlement à notre enquête. Il dénonce une cabale.
par Mathieu Dejean et Sarah Brethes
Journal — France
Affaire Hulot : Jadot met « en retrait » un pilier de sa campagne
Proche de Nicolas Hulot, Matthieu Orphelin a été mis « en retrait » de la campagne de Yannick Jadot, en raison d’interrogations sur la connaissance qu’il aurait pu avoir des agissements de l’ancien ministre, accusé de violences sexuelles et sexistes. Une « décision courageuse » de la part du candidat écologiste à la présidentielle, salue Sandrine Rousseau.
par Mathieu Dejean
Journal — France
Le procès des attentats du 13-Novembre
Le procès des attentats du 13-Novembre a débuté mercredi 8 septembre à Paris. Durant neuf mois, vingt accusés vont devoir répondre du rôle qu’ils ont joué dans cette tuerie de masse. Retrouvez ici tous nos articles, reportages, enquêtes et entretiens, et les chroniques de sept victimes des attentats.
par La rédaction de Mediapart
Journal — International
Comment les Chinois ont corrompu les Kabila
Une société-écran, alimentée par deux sociétés d’État chinoises détentrices du plus gros contrat minier de l’histoire de la RDC, a versé au moins 30 millions de dollars à la famille et au premier cercle de l’ancien président Joseph Kabila. Sa famille a aussi obtenu en secret des parts dans l’autoroute et le barrage liés à la mine.
par Yann Philippin et Sonia Rolley (RFI)

La sélection du Club

Billet de blog
« Ailleurs, partout » : d’autres images des migrations
« Ailleurs, partout », d’Isabelle Ingold & Vivianne Perelmuter, sort le 1er décembre. Le documentaire offre une passionnante réflexion sur les paradoxes de la géographie contemporaine, entre fausse ubiquité du cyberespace et vrais obstacles aux migrations. Rencontre avec les deux réalisatrices. (Entretien avec Nashidil Rouiaï & Manouk Borzakian)
par Géographies en mouvement
Billet de blog
Avec le poids des morts
« Chaque famille, en Côte d'Ivoire, par exemple, est touchée. Tu vois le désastre, dans la mienne ? On assiste à une tragédie impensable ». C. témoigne : après un frère perdu en Libye, un neveu disparu en mer, il est allé reconnaître le corps de sa belle-sœur, dont le bateau a fait naufrage le 17 juin 2021 aux abords de Lanzarote, à Orzola.
par marie cosnay
Billet de blog
« Atlantique », un film de Mati Diop
Des jeunes ouvriers au Sénégal ne sont pas payés depuis plusieurs mois rêvent de partir pour l’Europe au risque de leur vie. Ada, amoureuse de l’un de ces hommes, est promise à un riche mariage contre son gré. Les esprits auront-ils raison de ces injustices ?
par Cédric Lépine
Billet de blog
« L’Héroïque Lande - La Frontière brûle » : des vies électriques
[Archive] «L'Héroïque Lande. La Frontière brûle», réalisé par Elisabeth Perceval et Nicolas Klotz, renverse les attendus d'un film «sur» La Jungle de Calais, pour sonder les puissances politiques et sensibles du cinéma, avec des images qui s'imaginent depuis une Zone et avec ses fugitifs.
par Robert Bonamy