Sur un Air de Campagne (151)

Les loups ont-ils peur du COVID ? Et le Diable a-t-il peur du loup ?

Nous Dormons Beaucoup

Santangelo

 

 

 

Encore enfant, Petit-Pierre appela au loup. Tout le village se déplaça pour venir à son secours. Mais il n'y avait pas de loup. Quelques temps plus tard, il appela à nouveau au loup. Seuls ses parents se déplacèrent. A nouveau pour rien. La troisième fois, il se fit vraiment attaquer par un loup. Il appela. Personne ne vint à son secours.

Cette semaine, j'ai pu visiter le Musée du Loup situé en face de chez moi, et qui attire tant de connards. J'avais essayé deux ou trois fois, mais ce n'était jamais le bon moment. J'ai profité de l'invitation de la mairie, reçue au courrier il y a quelques mois. J'y suis resté quelques minutes. Quatre ou cinq salles de panneaux. Quelques loups empaillée. Quelques sonals. Une ou deux animations. Et une toute petite salle de cinéma. Pas de quoi fouetter un chat, ni faire hurler un chien. Mais un endroit sympathique et agréable. Pourquoi faut-il que tous ces gens me menacent et m'insultent ?

Lors d'une fugue de l'hôpital, dans un hôtel perdu quelque part en France, Quentin avait vu « le dernier Loup de Mongolie. » sur Canal Plus. Ce fut un bon moment. L'histoire d'un jeune paysan mongol qui apprivoise un loup des steppes, et qui en devient obsédé. Jusqu'à ce que sa jeune épouse ne libère l'animal, par jalousie.

La légende de Saint Hervé veut que le sage homme apprivoisa un loup pour remplacer son aridelle et tirer son chariot. C'est un des saints les plus célébrés dans mes campagnes.

Dans les années 70, il y avait un groupe de musique traditionnelle bretonne qui s'appelait « les Bleizi Ruz. » ça signifie « les Loups rouges » en breton. Je ne sais pas ce qu'il est devenu.

Lors de ma rapide visite de l'écomusée, j'ai vu un panneau disant que l'étymologie de loup était « canis lupus. » J'étais persuadé que c'était « lupus lupus. » J'ai cherché longuement sur Internet. Impossible d'avoir la solution. Il n'y a pas que dans les classes que l'on perd son latin.

Je me suis longtemps demandé pourquoi les scouts s'appellent « louveteaux. »

Lorsque Quentin était enfant, il fut abonné à plusieurs magazines de chez Bayard Presse. Dans « Triolo », Sylvain et Sylvette se baladaient dans la forêt avec un loup domestiqué.

Je n'ai jamais aimé les loups. Dans le genre prédateurs terrestres, je leur préfère de loin les ours et les lions.

C'est au 19ème siècle que les loups ont disparu des Landes du Cragou, dans mes campagnes reculées. Ils furent exterminés par les chasseurs.

Si il y a un flou, il y a un loup.

Dans son bouquin sur la drague, qui l'a fait connaître, Alain Soral se sert de la théorie du « Loup Alpha. » Selon cette théorie, les femmes sont attirées par les chefs de meute. Et qui parvient à devenir chef de meute peut avoir toutes les femmes qu'il désire. Un film a même été tiré de ce bouquin. Quand on voit ce qu'est devenu Soral, on ne peut que se méfier de la théorie du « Loup Alpha. »

Dans mes campagnes, de plus en plus de villages ont leur écomusée. Après Paris transformé en DisneyLand, veut-on aussi mettre le monde rural sous cloche ?

Lors d'une autre fugue de l'hôpital, Quentin crut avoir trouvé l'adresse d'une ancienne amie quelque part du côté de Fréjus, dans la Vallée du Loup. Comme elle ne répondait pas au téléphone, il traversa toute la France tenu par ce très mince espoir. Arrivé à quelques kilomètres du but, il rappela encore une fois. Cette fois-ci, une femme répondit. Elle lui signifia que ce n'était qu'une homonyme.

A Paris, « les Loups de Montmartre » jouent à la pétanque.

Depuis quelques années, le loup est à nouveau à la mode. Sans même parler de sa réintroduction dans des parcs régionaux. Pourquoi ?

Parfois, je me suis demandé si ce n'était pas moi le loup du village. Si ce n'est pas moi, qui est-ce ?

Ce week-end, je suis allé visiter un appartement à Quimper. J'ai un bel appartement, mais je ne supporte plus le harcèlement permanent. Il s'agissait d'une de ces cages qu'on trouve en hyper-centre dans des immeubles à colombages. Même pas quinze mètres carrés. Et une dizaine de voisins dans la même situation. En rentrant dans mes campagnes, j'ai vu une ombre dans un champ. Un gros chien ?

 

 

Santangelo.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.