L'imposture d'EDF

Cela fait déjà plusieurs articles que je publie sur mon blog de Médiapart, concernant les Stations de Transfert d'Energie (STE), qui auront un rapport production/consommation d'électricité supérieur à 15. Alors que le PDG d'EDF refuse depuis 13 mois de se prononcer sur les 7 pages de calculs qui permettent d'obtenir ce résultat,

on nous annonce que l'objectif de 50 % d'électricité d'origine nucléaire ne pourra être atteint en 2025.

Les STE, c'est l'électricité en quantité illimitée, dès que le pays a un peu de relief et de précipitations (impossible aux Pays-Bas ou au Sahara). Si on consomme 15 fois moins d'électricité pour remonter l'eau qu'on en produit par l'énergie cinétique de la chute d'eau, alors la production d'électricité n'a plus de limites et ceci sans aucun impact environnemental.

Actuellement on utilise la méthode du pompage pour remonter l'eau dans les Stations de Transfert d'Energie par Pompage (STEP). C'est par la même conduite forcée que l'eau est remontée et qu'elle descend pour être turbinée lors des pics de consommation. Le rapport production/consommation d'électricité (ou COP) dans les STEP est au mieux de 0,85.

La remontée de l'eau dans les STE est située totalement à part de la conduite forcée. L'eau est remontée par étages, une fois sur deux. C'est l'air qui pousse l'eau dans chaque colonne de 100 m. Si l'angle de la pente de montée est de 6°, l'air est comprimé à 2 bars. Il y a un moteur électrique au pied de chaque colonne et chaque moteur entraîne 2 pompes (couple de forces). S'il y a 15 colonnes, il y aura 15 moteurs. Avec une hauteur de chute de 157 m, la production électrique sera de 12 005 KWh, si les colonnes ont 2 mètres de diamètre et 27 204 KWh si les colonnes ont 3m de diamètre (maximum envisageable). Le pignon qui entraîne chaque pompe tourne à une vitesse de 40 tours par minute.

Si par hasard je m'étais trompé dans mes calculs et que le COP des STE soit le même que celui des STEP ; voici ce que ça donne au niveau du couple de forces développé sur chaque pompe. Avec une production de 12 005 KWh, la puissance de chaque moteur (15 moteurs en tout) devrait être de : 12 005/0,85/15 = 942 KW. Avec un pignon tournant à 40 tours/minutes, cela donne un couple de 224 885 nm (Newton mètre). Par comparaison le couple maxi d'une voiture est de 300 nm. Toute cette force pour comprimer l'air à 2 bars avec des pompes de 116 cm de diamètre (pas des pompes à vélo tout de même !). Avec une production de 27 204 KWh, on monte à un couple de 509 216 nm.

Ces chiffres sur le couple d'entraînement, le centre de recherche d'EDF les connaît parfaitement, mais depuis 13 mois, c'est le silence absolu dans notre merveilleux pays de la liberté d'expression. Ce pays, c'est cause toujours, mais rassure-toi, on fera tout pour que personne ne t'entende. En revanche les imposteurs ont tous les médias à leur disposition pour nous bourrer le crâne, y compris Médiapart.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.