Schwartzenberg

journaliste

Paris - France

Sa biographie
Emmanuel Schwartzenberg a été journaliste spécialisé dans l' économie les médias aux Figaro, à LCI et plus récemment producteur de webfiction et pdg de TéléToulouse.
Son blog
8 abonnés Le blog de Schwartzenberg
  • 8 billets
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 1 contact
Voir tous
  • Réforme Macron: France Info remplacera France 4

    Par
    L’Etat nommera le futur président de l’audiovisuel public, à travers ses représentants,au sein du conseil d’administration de la future holding .Ce patron qui disposera de tous les pouvoirs recevra comme première injonction de faire de la chaîne publique d’informations la 1ère de France.
  • Réforme Macron:: France Info remplacera France 4

    Par
    L’Etat nommera le futur président de l’audiovisuel public, à travers ses représentants,au sein du futur conseil d’administration de la future holding .Ce patron qui disposera de tous les pouvoirs recevra comme première injonction de faire de la chaîne publique d’informations la 1ère de France.
  • Presstalis: l’Etat au parfum

    Par
    Informé de l’absence de viabilité de l’entreprise depuis décembre 2017, le gouvernement d’Edouard Philippe décide de la refinancer à fonds perdus. Et il prépare l'abrogation de la loi Bichet qui permet à tous les titres d'être distribués. Quitte à jeter la presse française dans les bras d'un Uber de la distribution.
  • Presstalis: la presse prise dans la nasse des milliardaires

    Par
    Presstalis veut ériger monde où les éditeurs indépendants n’auront plus droit de cité s’ils ne sont pas adoubés par les oligarques. Le plan d'urgence n'est pas viable mais Miichèle Benbunan, pdg des messageries, songe déjà à la privatisation. Elle veut donner au marchand de presse le droit de choisir les titres sans autre précision. Macron reprendrait le dossier et veut créer un CSA de la presse.
  • Presse: le plan liberticide du gouvernement

    Par
    Le gouvernement veut supprimer la loi Bichet afin de permettre aux éditeurs d'être représentés au sein des conseils des messageries de presse en fonction de leur chiffre d'affaires alors que chacun compte encore pour une voix. Dans le même temps, les MLP évoquent dans un communiqué la possibilité de saisir Bruxelles pour abus de position dominante de Presstalis, leur concurrent.