Nos squares, nos savoirs.

On peut faire de nos squares des lieux de savoir, de recherche, de discussion.
  1. Ce projet s'inscrit dans la démarche des sciences participatives.

  1. Il s'agit de collecter des informations sur les écosystèmes de notre commune et de mettre ces informations à la disposition de chacun : personnel communal, enfants de nos quartiers et tout usager de ces espaces, mais aussi chercheurs.

  2. L'information collectée est de deux types : observations effectuées sur les lieux et connaissances générales déjà existantes.

  3. Les observations faites sur place le sont dans le cadre d'un dispositif de science participative et sur la base d'un protocole mis au point avec des scientifiques. On peut s'inspirer de ce qui a été fait au Jardin Botanique Jean Massart, à Bruxelles, où une trentaine d'entomologistes amateurs ont participé à un recensement d'insectes et d'araignées qui a mis en évidence l'existence de mille espèces dans ce lieu. Les végétaux, en raison de leur immobilité, permettent d'effectuer des observations accessibles à chacun.

  1. Ce projet a vocation à perdurer. Il permettra, par exemple, de collecter des informations concrètes sur l'évolution des populations d'insectes sur le long terme, dont on craint aujourd'hui la baisse rapide.

  2. Ce projet a vocation à se déployer dans l'espace, par le biais de jumelages avec d'autres villes. Le hêtre remarquable du square Steurs évolue-t-il de la même façon que les hêtres de Galice ou de Turquie ? Les insectes qui lui sont associés sont-ils les mêmes sous d'autres latitudes ?

  1. Gardons l'exemple du hêtre. Voici comment on pourrait procéder :

7.1. Pour mettre des connaissances à la disposition des usagers :

Nous invitons un chercheur du FNRS qui nous parle de notre arbre.

Nous filmons ses explications, que nous mettons à la disposition de chacun.

7.2. Pour collecter des informations :

Un protocole d'observation est conçu en collaboration avec des chercheurs.

Ce protocole fera appel à des élèves des écoles et à leurs enseignants, au personnel de la commune, à des usagers et à des étudiants universitaires. Ce protocole sera adapté aux personnes y participant, qui se verront proposer des formations adaptées.

7.3. À côté du hêtre, un code QR permettra d'accéder à un dossier qui contiendra des informations générales (la vidéo du chercheur, notamment) et aux observations qui ont été faites sur l'individu particulier que l'on devant soi.

  1. Ce projet aura des prolongements non-scientifiques : un concours d'écriture sera organisé qui posera comme contrainte que les textes intègrent les lieux ou les individus ou espèces étudiés.

  2. De façon plus générale, il s'agira d'installer l'intérêt pour l'environnement et la préoccupation pour sa préservation de façon concrète et perceptible dans la vie de la population par la biais d'un savoir qu'elle aura contribué à créer.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.