Sébastien Ginet
Naturopathe
Abonné·e de Mediapart

5 Billets

0 Édition

Billet de blog 12 juin 2020

Bien-être : 3 plantes adaptogènes à connaître

Les plantes adaptogènes sont des plantes qui nous aident à augmenter notre capacité de résistance aux agressions externes. Elles aident à lutter contre toutes les formes de stress de façon non-toxique et sans effets secondaires.

Sébastien Ginet
Naturopathe
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Dans cet article, nous vous proposons de découvrir trois variétés de plantes adaptogènes : le Ginseng, l’éleuthérocoque et la maca.

 Quelles sont les vertus du Ginseng vendu en pharmacie ?

De son nom scientifique Panax ginseng, le ginseng est une plante originaire d’Asie. Autrefois, elle était exclusivement accessible aux empereurs, mais de nos jours, son utilisation s’est démocratisée. Le Ginseng augmente la résistance de l’organisme face au stress et améliore la vitalité. Il a des propriétés aphrodisiaques. Il prépare à l’effort physique et favorise la récupération, ce qui est bénéfique pour les sportifs. Pour les étudiants, il améliore la mémoire et la concentration. Pour les plus faibles, il aide à reprendre du tonus.

Pour obtenir des effets immédiats, il faudra faire une cure de 10 à 20 jours. Cependant, il sera préférable de l’éviter les soirs du fait de son effet dynamisant. Vous pouvez le prendre le matin et le midi. La plante du ginseng est à proscrire aux femmes enceintes, aux femmes allaitantes, aux enfants, aux cardiaques et aux hypertendus. Elle est disponible sous forme de gélule à la pharmacie. Vous pouvez vous référer au pharmacien ou à votre médecin traitant pour savoir comment l'utiliser.

Que savoir sur l’éleuthérocoque, une plante adaptogène vendue en pharmacie ?

On l'appelle encore le Ginseng Sibérien. C'est un arbuste épineux qui pousse dans l’est de la Sibérie, au nord de la Chine, de la Corée et du Japon. Il produit une forte masse de racine qui représente sa richesse médicinale. La plante permet de mieux gérer le stress, peu importe sa nature physique, psychologique.

L'éleuthérocoque permet de retrouver une stabilité de vie. Il est utile pour les périodes de grande fatigue et de longues convalescences. Il est disponible dans certaines herboristerie sous forme de racine coupée. Cependant, sa version la plus répandue est en poudre.

Pour utiliser cette plante, il suffit de mettre la poudre dans un bocal. Ajoutez-y de d’alcool (rhum à 55 degrés) et laissez-le au repos pendant environ 24 heures. Le lendemain, la plante aura absorbé l’alcool donc il faudra en rajouter. Ensuite, il faudra macérer pendant 2 semaines tout en secouant le contenu chaque jour. Après les 2 semaines, vous pourrez filtrer le contenu et le stocker, à l’abri de la lumière. Pour la consommation adulte, faites une cure de 6 semaines avec chaque jour une cuillère à café dans de l’eau le matin et le midi. Si vous êtes sous traitement, prenez conseil chez votre apothicaire.

Quelles sont les propriétés de la maca ?

La maca vient du Pérou. Encore appelée viagra péruvien, elle est une source d’énergie, de vitalité et un stimulant sexuel. Elle a un effet antioxydant, antidépresseur, et favorise la concentration. Elle soutient les fonctions hormonales lors de la ménopause.

Concernant son utilisation, il faut utiliser une poudre séchée qui vient directement du Pérou. Optez pour un dosage d’une à deux cuillères à café chaque matin et midi pendant plusieurs semaines. Vous pouvez opter pour un mélange entre une cuillère à café de maca et une cuillère à café de cacao. Ajoutez du lait d’amandes et consommez le mélange.

Par ailleurs, la maca est disponible sous forme de gélules que vous pouvez acheter en pharmacie. Pour plus d'informations sur l'utilisation de cette plante, n'hésitez pas à vous rapprocher d'unpharmacien. Votre médecin traitant peut aussi vous être utile.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Discriminations
En Haute-Loire, au « pays des Justes » : la rumeur et les cendres
Le village de Saint-Jeures, réputé pour avoir sauvé des juifs pendant la guerre, n’est pas épargné par l’islamophobie. Quand Yassine, un jeune chef d’entreprise à son aise, décide d’y faire construire une maison et d’installer sa famille, les pires bruits se mettent à courir. Jusqu’à l’incendie.
par Lou Syrah
Journal — Extrême droite
Les « VIP » de Villepinte : l’extrême droite et la droite dure en rangs serrés
Parmi les invités du meeting de Villepinte, des responsables identitaires, des anciens d’Ordre nouveau et du Gud et des royalistes côtoient les cathos tradis de La Manif pour tous et les transfuges du RN et de LR. La mouvance identitaire s’apprête à jouer un rôle majeur dans la campagne.
par Karl Laske et Jacques Massey
Journal — Médias
« Le Monde » : Matthieu Pigasse vend la moitié de ses parts à Xavier Niel
Après avoir cédé 49 % de ses parts en 2019 au milliardaire tchèque Daniel Kretinsky, le banquier en cède à nouveau 49 % au patron de Free, qui devient l’actionnaire dominant du groupe de presse. En situation financière difficile, Matthieu Pigasse ne garde qu’une participation symbolique.
par Laurent Mauduit
Journal — Politique économique
L’inflation relance le débat sur l’augmentation des salaires
Avec le retour de l’inflation, un spectre resurgit dans la sphère économique : la « boucle prix-salaires », qui serait synonyme de chaos. Mais ce récit ancré dans une lecture faussée des années 1970 passe à côté des enjeux et de la réalité.
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
Une constituante sinon rien
A l’approche de la présidentielle, retour sur la question de la constituante. La constituante, c’est la seule question qui vaille, le seul objet politique qui pourrait mobiliser largement : les organisations politiques, le milieu associatif, les activistes, les citoyens de tous les horizons. Car sans cette réécriture des règles du jeu, nous savons que tout changera pour que rien ne change.
par Victoria Klotz
Billet de blog
Le convivialisme, une force méta-politique
Vu d'ailleurs le convivialisme peut sembler chose bien étrange et hautement improbable. Parmi ses sympathisants, certains s'apprêtent à voter Mélenchon, d'autres Jadot, Taubira ou Hidalgo, d'autres encore Macron... Ce pluralisme atypique peut être interprété de bien des manières différentes. Les idées circulent, le convivialisme joue donc un rôle méta-politique. Par Alain Caillé.
par Les convivialistes
Billet de blog
La Chimère Populaire
Pourquoi certain·es d'entre nous se sont inscrit·es à la Primaire Populaire et envisagent désormais de ne pas y voter ? Un petit billet en forme de témoignage personnel, mais aussi d'analyse politique sur l'évolution d'un choix électoral - parce que la trajectoire de l'électorat est mouvante, n'en déplaise aux sondages ou aux Cassandre de tous bords.
par Albin Wagener
Billet de blog
Et si nous avions des débats constructifs ?
La journée internationale de l'éducation de l'UNESCO, le 24 janvier, est l'occasion de rappeler que les savoirs et expertises de toutes et de tous sont essentiels pour nourrir les conversations démocratiques.
par marie-cecile naves