Serge ULESKI
Quiconque aujourd’hui n’est pas en colère est soit un salaud, soit un imbécile soit un escroc
Abonné·e de Mediapart

426 Billets

2 Éditions

Billet de blog 16 oct. 2012

Sauvons le Club de Médiapart !

Serge ULESKI
Quiconque aujourd’hui n’est pas en colère est soit un salaud, soit un imbécile soit un escroc
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Ils vont, ils viennent. Ils sont venus, ils repartent. D'autres ne reviendront plus ! 

Avec tous ces allées et venues et retours... une certitude s'impose : ceux qui partent auraient dû être les derniers à le faire. Ou plus précisément : ceux qui sont partis et partiront sont ceux que Médiapart aurait dû retenir puisque ce sont eux qui entretenaient la flamme de la créativité et de la liberté... liberté d'expression du Club ; et pour certains d'entre eux, en repoussant parfois cette liberté jusque dans ses derniers retranchements.

Et aucun abonné du Club ne pourra nier cette évidence, et ceux qui en ont la charge non plus.

Aussi... que ceux qui se sentent morveux se mouchent mais... en silence si possible !

***

Quant aux abonnés qui n'ont pas eu un mot pour ceux qui partaient... une autre évidence s'impose à leur sujet : rendez-vous donc sur leur blog ! Aucune production pour les uns, piètre usage de la liberté et de la créativité pour les autres mais en revanche, des commentaires par milliers.

_____________

Qu'à cela ne tienne... 

Voici un message privé destiné à Art Monica, qui a compris très tôt, dès les premiers mois de la création de Médiapart, que soutenir la liberté d'expression est un véritable engagement.

            Chère Art Monica, 

            Vous devez rester ! Il faut tenir tête, toujours ! On est tellement plus nombreux qu'eux qui peinent à exister. Si vous avez un abonnement mensuel, sanctionnez donc Médiapart pendant quelques mois (un peu comme on cesse d'acheter son journal), puis revenez.

            Vous avez toujours été du côté de l'intelligence et du talent. Les autres sont tout simplement du côté de ce qu'ils pensent... et le plus grand nombre avec eux. Il y a ici des abonnés qui n'ont toujours pas compris que c'est aussi avec des auteurs tels que Sade, Céline, Proust, Drieu la Rochelle, Gide...  que l'on fait de la littérature (par exemple !), et avec d'autres encore que l'on tente de comprendre ce qui se passe, ici et maintenant, autour de nous et ailleurs : ils prétendent défendre liberté ?! Ils ne savent pas à quoi cela les engage tout ploucs* qu'ils sont. Et même si cela arrange bien les affaires de la direction de Médiapart... quitter Médiapart, c'est livrer le Club à tous ces ploucs que l'on retrouve partout sur le Net (forums et autres) et les antennes de Radio dès que des rédactions leur ouvrent leurs colonnes ou leurs micros.  

           Rendez-vous compte : quand on y pense... nous sommes ici quelques uns... finalement... irremplaçables ! Et vous en faites partie Art Monica ! Si ! Si !

           Aussi, ensemble, tentons de sauver le Club malgré lui !

*Définition du Plouc ou plus précisément... du "Nouveau plouc": imbécile urbanisé et moyennement informé, d'une bêtise dévastatrice dont la bonne foi ne saurait pourtant être remise en cause - du moins pour la majorité d'entre eux -, qui penche toujours du côté de la censure et de la répression au nom même de la liberté et de la démocratie qu'il croit soutenir à bon compte et sans frais car le nouveau plouc ignore ceci : soutenir la liberté d'expression est un véritable engagement et un sacrifice (accepter ce qu'on n'aurait jamais oser ou bien désirer lire et entendre) : il n'y a pas de liberté, il n'y a que des preuves de tolérance : et le nouveau plouc en est incapable…

Tout en sachant que c'est avec de tels ploucs que l'on hisse un journal à la hauteur de 200 000 abonnés car, il n'y a pas en France plus de 50 000 personnes déterminées à mourir debout tout en faisant face à ceux qui les exécuteront... et les exécutent chaque jour, en silence, jour après jour, dans une vie de chien ou le martyre, dans l'héroïsme et le sacrifice d'un voyage en RER à 5h30 du matin, rentré à 20h le soir, cinq jours par semaine, ou dans le retraité à 400 Euros par mois. Et ça, les actionnaires de Médiapart et ses conseillers en développement le savent mieux que quiconque ! 

Il est donc bien question dans la crise que traverse le Club de la question suivante : comment et avec qui passer à 200 000 abonnés ?

On connaît déjà la réponse : avec des ploucs (lettrés ou pas, classe moyenne déclassée, cadres, CSP+ mais... ploucs quand même !).

_______________

Sinon... dans l'attente de jours meilleurs...

© MsCharlesAznavour

Faire ou ne pas faire ses adieux : telle est la question.

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — International
Guerre d’Algérie : la parole aux héritiers
Elles et ils sont petits-fils et petites-filles d’indépendantiste, d’appelé, de harki, de pieds-noirs, de juifs d’Algérie, de militant à l’OAS. Chacun et chacune à leur échelle, elles et ils dépassent les silences, les traumas et les assignations mémorielles.
par Rachida El Azzouzi et Khedidja Zerouali
Journal
Paris rapatrie 16 mères ex-membres de l’État islamique Daech et 35 mineurs détenus en Syrie
La France récupère 51 de ses ressortissants qui étaient détenus dans un camp du nord-est de la Syrie depuis la chute de Daech. Uniquement des femmes, anciennes membres du groupe terroriste et leurs enfants, dont sept orphelins.
par Céline Martelet, Hussam Hammoud et Noé Pignède
Journal — Violences sexuelles
Le youtubeur Léo Grasset est visé par une plainte pour harcèlement sexuel
La vidéaste Clothilde Chamussy, de la chaîne « Passé sauvage », accuse l’animateur de « DirtyBiology » de harcèlement sexuel. Il est mis en cause par sept autres femmes pour violences psychologiques, sexistes et sexuelles. Il « conteste totalement les accusations » relayées à son encontre.
par Sophie Boutboul et Lénaïg Bredoux
Journal — Économie
John Kenneth Galbraith, une pensée toujours neuve
Dans un texte très fouillé, l’historien de l’économie Alexandre Chirat revient sur la pensée d’un des économistes les plus importants de l’après-guerre, John Kenneth Galbraith. Une pensée qui fait écho à de nombreux débats contemporains. 
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
par Fred Sochard
Billet de blog
Macron triomphe au Palais Garnier
Depuis sa réélection à la présidence de la République, Emmanuel Macron est plongé dans une profonde mélancolie. La perte de majorité absolue à l’Assemblée nationale n’a rien arrangé. Au point qu’il est question d’un « homme en fuite ». Et s’il s’était réfugié, juste à côté, au Palais Garnier ?
par Paul Alliès
Billet de blog
RN-LREM : Après le flirt, bientôt un enfant ?
Rassemblement national et Marcheurs ! flirtent juste, pour l’instant. Mais bientôt, ils feront un enfant. Bientôt, le système y verra son issue de secours. Bientôt, se dessinera la fusion du projet « national-autoritaire » et « euro-libéral ». Comment y répondrons-nous ?
par Ruffin François
Billet de blog
Voilà comment Jupiter a foudroyé Jupiter !
Emmanuel Macron a sans doute retenu la leçon de Phèdre selon laquelle « Jupiter nous a chargé de deux besaces : l’une, remplie de nos fautes, qu’il a placée sur le dos ; l’autre contenant celles d’autrui, qu’il a pendue devant » : les siennes, il les a semées et les sème encore …
par paul report