Serge ULESKI
Quiconque aujourd’hui n’est pas en colère est soit un salaud, soit un imbécile soit un escroc
Abonné·e de Mediapart

426 Billets

2 Éditions

Billet de blog 17 oct. 2012

Les nouveaux Ploucs de la conscience - politique et autres

Serge ULESKI
Quiconque aujourd’hui n’est pas en colère est soit un salaud, soit un imbécile soit un escroc
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Concept présenté ICI pour la première fois, et qui mérite, si j'en crois vos nombreux messages privés, quelques éclaircissements et quelques développements que voici…

Après le bobo...

Voici le nouveau Plouc !

Bigot de gauche urbanisé et connecté dont les indignations sont celles de tout le monde - indignations suscitées par des médias racoleurs et méprisants –, sans imagination ni flair, d'une bêtise dévastatrice mais de bonne foi (1) - du moins pour la majorité d'entre eux –, courageux mais pas téméraire pour un sou, la tripe sensible mais le coeur dur comme la pierre,  très politisé, actif sur Internet mais moyennement informé tout en l’ignorant puisque le nouveau plouc se dit et se croit au courant de tout, le nouveau plouc  vote PS et quelquefois Bayrou ; il est chômeur ou cadre, déclassé ou bien CSP+, universitaire ou ouvrier, homme ou femme (2), quoi qu'il en soit... le moment venu, face à ses propres contradictions, finalement bête et méchant, le nouveau Plouc, et c’est à cela qu’on le reconnaît, penchera toujours du côté de la censure et de la répression au nom même de la liberté et de la démocratie qu'il croit soutenir à bon compte et sans frais ; en effet, le nouveau Plouc ignore ceci : soutenir la liberté d'expression est un véritable engagement et un sacrifice (accepter ce qu'on n'aurait jamais oser ou bien désirer lire et entendre), car... il n'y a pas de liberté, il n'y a que des preuves de tolérance : et le nouveau plouc en est incapable…

Certes ! Difficile d’ignorer le fait que c’est avec de tels Ploucs que sur Internet, un  journal au contenu payant peut espérer se hisser à la hauteur de 200 000 abonnés car, il faut le savoir : en France, il n'y a guère plus de 50 000 personnes (3) déterminées à mourir debout tout en faisant face à ceux qui les exécuteront... et les exécutent chaque jour, en silence, jour après jour, dans une vie de chien ou le martyre, dans l'héroïsme et le sacrifice d'un voyage en RER à 5h30 du matin, rentré à 20h le soir, cinq jours par semaine, ou dans le retraité à 400 Euros par mois.

Quel rapport demanderez-vous... ?

Seul un Plouc osera poser une telle question !

***

Mais alors… qu’est-ce que pense un Plouc en 2012 ?

La réponse, vous la trouverez dans l’énumération suivante (liste non-exhaustive ; vous pouvez en MP me suggérer d'autres entrées que je ne manquerai pas d'ajouter) :

Le nouveau Plouc pense qu'en dehors de l'Euro, point de salut !

Le nouveau Plouc pense que Charlie Hebdo défend la liberté d’expression…

Le nouveau Plouc pense que Dieudonné est antisémite ainsi que tous ceux qui vont à ses spectacles qui, soit dit en passant, n’ont jamais fait l’objet d’une interdiction légale…

Le nouveau Plouc pense que Hollande est à gauche, Sarkozy à droite et Bayrou au centre…

Le nouveau Plouc pense que le FN représente un danger mortel pour la démocratie.

Le nouveau Plouc pense qu’on trouve des fascistes aussi chez Mélenchon…

Le nouveau Plouc pense que si tout n’a pas été dit au sujet du 11 Septembre, néanmoins ce qui nous a été caché ne saurait en aucun cas remettre en cause la version officielle.

Le nouveau Plouc pense que tous ceux qui pensent le contraire sont des conspirationnistes paranoïaques…

Le nouveau Plouc pense que l'Islam c'est bien mais que Tariq Ramadan c'est mal.

Le nouveau Plouc pense qu'Alain Soral est un fasciste…

Le nouveau Plouc pense que l’Irak d’aujourd’hui c'est quand même mieux que l’Irak d’hier, omettant toutefois de préciser pour qui.

Le nouveau Plouc pense que la France est le pays des Droits de l'homme ignorant l'histoire de l'Angleterre et des Etats-Unis.

Le nouveau Plouc pense que l’Iran souhaite détruire Israël avec La bombe… tout en épargnant les palestiniens et le Hezbollah (une sorte de bombe atomique aux retombées aussi chirurgicales que sélectives) car le Plouc ne sait pas que La bombe représente la seule chance pour l’Iran de ne pas finir comme l’Irak.

Le nouveau Plouc pense que l'élection d'Harlem Désir à la tête du PS fera avancer la cause des Français issus de l'immigration et de la colonisation. 

Le nouveau Plouc pense que le Nouvelobs est à gauche.

Le nouveau Plouc pense que l'élection présidentielle américaine c'est important.

Le nouveau Plouc pense que Chavez est un affreux dictateur, bien qu’élu démocratiquement car il soutient l’Iran…

Le nouveau Plouc ne sait pas qu’il pense que tous ceux qui ne pensent pas comme lui doivent être censurés, bannis et interdits de communication et de diffusion jusqu'au jour où...

Le nouveau Plouc pense qu’en Syrie il s’agit bel et bien d’un soulèvement populaire contre une dictature sanglante et certainement pas de provoquer la chute d'un régime, voire... du Pays tout entier, qui n’a plus sa place dans le nouvel ordre mondial dominé dans cette région par les USA, l’Arabie Saoudite et le Qatar.

Le nouveau Plouc pense que sans le Hamas, Israël aurait consenti à la création d'un Etat palestinien, le favorisant même, depuis longtemps déjà.

Le nouveau Plouc pense que... "l'avenir ne dépend que de nous".

Le nouveau Plouc pense que tous ceux qui, à gauche, ne pensent pas comme lui, sont dans les faits...des militants d'extrême droite.  

Le nouveau Plouc pense qu'Obama c’est beaucoup mieux pour les pauvres en général et les Noirs en particulier, sans oublier les Palestiniens.

Le nouveau Plouc pense qu’il n'est pas un Plouc.

Le nouveau Plouc pense qu'il est de gauche et il est bien le seul.

Le nouveau Plouc pense que la Libye d'aujourd'hui c'est mieux que la Libye d'hier, et là aussi, sans toutefois préciser pour qui.

Le nouveau Plouc pense qu'il pense, et là aussi, personne pour soutenir cette assertion.

Le nouveau Plouc pense qu'on ne fait pas de la bonne littérature avec Sade, Céline et Drieu la Rochelle qu'il juge infréquentables car le Plouc mélange tout.

Le nouveau Plouc pense... quand il est abonné à Médiapart, et seulement quand il est abonné,  que si le Club de ce journal était différent - c'est à dire... si l'on y trouvait un peu moins de Ploucs pour y faire la loi -, ce serait pire encore.

Le nouveau Plouc pense que le Pop-art a quelque chose à voir avec l'Art.

Le nouveau Plouc pense qu'on peut faire de la bonne littérature avec Christine Angot.

Le nouveau Plouc pense que tous ceux qui ne sont pas de gauche sont de droite.

              Et en guise de conclusion toute provisoire...

Les nouveaux Ploucs n'ont rien en commun avec les anciens Ploucs.

______________

1 - Distinction majeure car cette bonne foi protège le nouveau Plouc de cet autre concept : le nouveau Salaud de mauvaise foi et cynique. Quant à l'ancien Plouc, plutôt sympathique, loin d'être crédule, en comparaison, aujourd'hui, il force le respect.

2 - Majoritairement "Femme" sur Médiapart. Allez savoir pourquoi !

3 - Nombre d'abonnés à Médiapart estimé à 60 0000. Aussi, force est de conclure que la descente vers les nouveaux Ploucs a commencé.

© GilbertMartin
L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — États-Unis
« La Cour suprême des États-Unis a un agenda : celui de l’extrême droite »
La Cour suprême des États Unis vient de rendre plusieurs arrêts inquiétants. Le premier, actant la fin de l’autorisation fédérale d’avorter, a mis le monde en émoi. Jeudi 30 juin, elle a nié l’autorité de l’agence pour l’environnement américaine a réduire les gaz à effets de serre. Pour l’américaniste Sylvie Laurent, elle est devenue une institution « fondamentaliste ».
par Berenice Gabriel, Martin Bessin et Mathieu Magnaudeix
Journal — Budget
Le « paquet pouvoir d’achat » ne pèse pas lourd
Le gouvernement a confirmé une série de mesures pour soutenir le pouvoir d’achat des fonctionnaires, des retraités et des bénéficiaires de prestations sociales. Mais ces décisions ne permettent pas de couvrir la hausse des prix et cachent une volonté de faire payer aux plus fragiles le coût de l’inflation.
par Romaric Godin
Journal
Covid : face à la septième vague, les 7 questions qui fâchent
Risques de réinfections, protections, efficacité des vaccins actuels et attendus, avenir de la pandémie… Nos réponses pour s’y retrouver face à cette nouvelle vague de Covid-19.
par Rozenn Le Saint
Journal
Urgences : vers la fin de l’accueil inconditionnel ?
La première ministre a reçu, jeudi, 41 recommandations pour l’été « à haut risque » qui s’annonce à l’hôpital. Parmi les mesures mises sur la table : la fin de l’accès sans filtre aux urgences et la revalorisation des heures de travail la nuit et le week-end.
par Caroline Coq-Chodorge

La sélection du Club

Billet de blog
Oui, on peut réduire le soutien populaire aux identitaires !
Les résultats de la Nupes, effet de l’alliance électorale, ne doivent pas masquer l'affaiblissement des valeurs de solidarité et la montée des conceptions identitaires dans la société. Si la gauche radicale ne renoue pas avec les couches populaires, la domination des droites radicales sera durable. C'est une bataille idéologique, politique et parlementaire, syndicale et associative. Gagnable.
par René Monzat
Billet de blog
Quels sont les rapports de classes à l’issue des élections 2022 ?
On a une image plus juste du rapport des forces politiques du pays en observant le résultat des premiers tours des élections selon les inscrits plutôt que celui des votes exprimés. Bien qu’il y manque 3 millions d’immigrés étrangers de plus de 18 ans. L’équivalent de 6% des 49 millions d’inscrits. Immigrés qui n’ont pas le droit de vote et font pourtant partie des forces vives du pays.
par jacques.lancier
Billet de blog
Boyard et le RN : de la poignée de main au Boy's club
Hier, lors du premier tour de l’élection à la présidence de l’Assemblée nationale, Louis Boyard, jeune député Nupes, a décliné la main tendue de plusieurs députés d’extrême droite. Mais alors pourquoi une simple affaire de poignée de main a-t-elle déclenché les cris, les larmes et les contestations ulcérées de nombres de messieurs ?
par Léane Alestra
Billet de blog
Quand le RN est fréquentable…
La dernière fois que j'ai pris ma plume c'était pour vous dire de ne plus compter sur moi pour voter par dépit. Me revoilà avec beaucoup de dépit, et pourtant j'ai voté !
par Coline THIEBAUX