Serge ULESKI
Quiconque aujourd’hui n’est pas en colère est soit un salaud, soit un imbécile soit un escroc
Abonné·e de Mediapart

426 Billets

2 Éditions

Billet de blog 17 oct. 2012

Les nouveaux Ploucs de la conscience - politique et autres

Serge ULESKI
Quiconque aujourd’hui n’est pas en colère est soit un salaud, soit un imbécile soit un escroc
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Concept présenté ICI pour la première fois, et qui mérite, si j'en crois vos nombreux messages privés, quelques éclaircissements et quelques développements que voici…

Après le bobo...

Voici le nouveau Plouc !

Bigot de gauche urbanisé et connecté dont les indignations sont celles de tout le monde - indignations suscitées par des médias racoleurs et méprisants –, sans imagination ni flair, d'une bêtise dévastatrice mais de bonne foi (1) - du moins pour la majorité d'entre eux –, courageux mais pas téméraire pour un sou, la tripe sensible mais le coeur dur comme la pierre,  très politisé, actif sur Internet mais moyennement informé tout en l’ignorant puisque le nouveau plouc se dit et se croit au courant de tout, le nouveau plouc  vote PS et quelquefois Bayrou ; il est chômeur ou cadre, déclassé ou bien CSP+, universitaire ou ouvrier, homme ou femme (2), quoi qu'il en soit... le moment venu, face à ses propres contradictions, finalement bête et méchant, le nouveau Plouc, et c’est à cela qu’on le reconnaît, penchera toujours du côté de la censure et de la répression au nom même de la liberté et de la démocratie qu'il croit soutenir à bon compte et sans frais ; en effet, le nouveau Plouc ignore ceci : soutenir la liberté d'expression est un véritable engagement et un sacrifice (accepter ce qu'on n'aurait jamais oser ou bien désirer lire et entendre), car... il n'y a pas de liberté, il n'y a que des preuves de tolérance : et le nouveau plouc en est incapable…

Certes ! Difficile d’ignorer le fait que c’est avec de tels Ploucs que sur Internet, un  journal au contenu payant peut espérer se hisser à la hauteur de 200 000 abonnés car, il faut le savoir : en France, il n'y a guère plus de 50 000 personnes (3) déterminées à mourir debout tout en faisant face à ceux qui les exécuteront... et les exécutent chaque jour, en silence, jour après jour, dans une vie de chien ou le martyre, dans l'héroïsme et le sacrifice d'un voyage en RER à 5h30 du matin, rentré à 20h le soir, cinq jours par semaine, ou dans le retraité à 400 Euros par mois.

Quel rapport demanderez-vous... ?

Seul un Plouc osera poser une telle question !

***

Mais alors… qu’est-ce que pense un Plouc en 2012 ?

La réponse, vous la trouverez dans l’énumération suivante (liste non-exhaustive ; vous pouvez en MP me suggérer d'autres entrées que je ne manquerai pas d'ajouter) :

Le nouveau Plouc pense qu'en dehors de l'Euro, point de salut !

Le nouveau Plouc pense que Charlie Hebdo défend la liberté d’expression…

Le nouveau Plouc pense que Dieudonné est antisémite ainsi que tous ceux qui vont à ses spectacles qui, soit dit en passant, n’ont jamais fait l’objet d’une interdiction légale…

Le nouveau Plouc pense que Hollande est à gauche, Sarkozy à droite et Bayrou au centre…

Le nouveau Plouc pense que le FN représente un danger mortel pour la démocratie.

Le nouveau Plouc pense qu’on trouve des fascistes aussi chez Mélenchon…

Le nouveau Plouc pense que si tout n’a pas été dit au sujet du 11 Septembre, néanmoins ce qui nous a été caché ne saurait en aucun cas remettre en cause la version officielle.

Le nouveau Plouc pense que tous ceux qui pensent le contraire sont des conspirationnistes paranoïaques…

Le nouveau Plouc pense que l'Islam c'est bien mais que Tariq Ramadan c'est mal.

Le nouveau Plouc pense qu'Alain Soral est un fasciste…

Le nouveau Plouc pense que l’Irak d’aujourd’hui c'est quand même mieux que l’Irak d’hier, omettant toutefois de préciser pour qui.

Le nouveau Plouc pense que la France est le pays des Droits de l'homme ignorant l'histoire de l'Angleterre et des Etats-Unis.

Le nouveau Plouc pense que l’Iran souhaite détruire Israël avec La bombe… tout en épargnant les palestiniens et le Hezbollah (une sorte de bombe atomique aux retombées aussi chirurgicales que sélectives) car le Plouc ne sait pas que La bombe représente la seule chance pour l’Iran de ne pas finir comme l’Irak.

Le nouveau Plouc pense que l'élection d'Harlem Désir à la tête du PS fera avancer la cause des Français issus de l'immigration et de la colonisation. 

Le nouveau Plouc pense que le Nouvelobs est à gauche.

Le nouveau Plouc pense que l'élection présidentielle américaine c'est important.

Le nouveau Plouc pense que Chavez est un affreux dictateur, bien qu’élu démocratiquement car il soutient l’Iran…

Le nouveau Plouc ne sait pas qu’il pense que tous ceux qui ne pensent pas comme lui doivent être censurés, bannis et interdits de communication et de diffusion jusqu'au jour où...

Le nouveau Plouc pense qu’en Syrie il s’agit bel et bien d’un soulèvement populaire contre une dictature sanglante et certainement pas de provoquer la chute d'un régime, voire... du Pays tout entier, qui n’a plus sa place dans le nouvel ordre mondial dominé dans cette région par les USA, l’Arabie Saoudite et le Qatar.

Le nouveau Plouc pense que sans le Hamas, Israël aurait consenti à la création d'un Etat palestinien, le favorisant même, depuis longtemps déjà.

Le nouveau Plouc pense que... "l'avenir ne dépend que de nous".

Le nouveau Plouc pense que tous ceux qui, à gauche, ne pensent pas comme lui, sont dans les faits...des militants d'extrême droite.  

Le nouveau Plouc pense qu'Obama c’est beaucoup mieux pour les pauvres en général et les Noirs en particulier, sans oublier les Palestiniens.

Le nouveau Plouc pense qu’il n'est pas un Plouc.

Le nouveau Plouc pense qu'il est de gauche et il est bien le seul.

Le nouveau Plouc pense que la Libye d'aujourd'hui c'est mieux que la Libye d'hier, et là aussi, sans toutefois préciser pour qui.

Le nouveau Plouc pense qu'il pense, et là aussi, personne pour soutenir cette assertion.

Le nouveau Plouc pense qu'on ne fait pas de la bonne littérature avec Sade, Céline et Drieu la Rochelle qu'il juge infréquentables car le Plouc mélange tout.

Le nouveau Plouc pense... quand il est abonné à Médiapart, et seulement quand il est abonné,  que si le Club de ce journal était différent - c'est à dire... si l'on y trouvait un peu moins de Ploucs pour y faire la loi -, ce serait pire encore.

Le nouveau Plouc pense que le Pop-art a quelque chose à voir avec l'Art.

Le nouveau Plouc pense qu'on peut faire de la bonne littérature avec Christine Angot.

Le nouveau Plouc pense que tous ceux qui ne sont pas de gauche sont de droite.

              Et en guise de conclusion toute provisoire...

Les nouveaux Ploucs n'ont rien en commun avec les anciens Ploucs.

______________

1 - Distinction majeure car cette bonne foi protège le nouveau Plouc de cet autre concept : le nouveau Salaud de mauvaise foi et cynique. Quant à l'ancien Plouc, plutôt sympathique, loin d'être crédule, en comparaison, aujourd'hui, il force le respect.

2 - Majoritairement "Femme" sur Médiapart. Allez savoir pourquoi !

3 - Nombre d'abonnés à Médiapart estimé à 60 0000. Aussi, force est de conclure que la descente vers les nouveaux Ploucs a commencé.

© GilbertMartin
L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Violences sexuelles
À LREM, des carences systématiques
Darmanin, Hulot, Abad : depuis 2017, le parti d’Emmanuel Macron a ignoré les accusations de violences sexuelles visant des personnalités de la majorité. Plusieurs cas à l’Assemblée l’ont illustré ces dernières années, notamment au groupe, un temps présidé par Gilles Le Gendre. 
par Lénaïg Bredoux, Antton Rouget et Ellen Salvi
Journal
Des candidats de la majorité préfèrent s’afficher sans Macron
Contrairement à 2017, où la plupart des candidats macronistes avaient accolé la photo du président de la République à côté de la leur, nombre d’entre eux ont décidé cette année de mener campagne sur leur propre nom. Face à la gauche et à l’extrême droite, certains veulent éviter d’agiter « le chiffon rouge ».
par Ellen Salvi
Journal — Migrations
En Ukraine, la guerre a déplacé des milliers d’orphelins et d’enfants placés
Les enfants représentent, avec les femmes, la majeure partie des déplacés internes et des réfugiés ukrainiens. Dans l’ouest de l’Ukraine, des orphelins de la guerre et des enfants placés tentent de se reconstruire une vie, loin de leur maison et de leurs habitudes.
par Nejma Brahim
Journal
Fusillades dans les écoles : le cauchemar américain
Une nouvelle fusillade dans une école élémentaire a provoqué la mort d’au moins 19 enfants et deux enseignants. L’auteur, âgé de 18 ans, venait d’acheter deux armes à feu de type militaire. Le président Joe Biden a appelé à l’action face au lobby de l’industrie des armes. Mais, à quelques mois des élections de mi-mandat, les républicains s’opposent à toute réforme. 
par François Bougon et Donatien Huet

La sélection du Club

Billet de blog
En finir avec la culture du viol dans nos médias
[Rediffusion] La culture du viol est omniprésente dans notre société et les médias n'y font pas exception. Ses mécanismes sont perceptibles dans de nombreux domaines et discours, Déconstruisons Tou(rs) relève leur utilisation dans la presse de masse, dans la Nouvelle République, et s'indigne de voir que, depuis près de 10 ans, ce journal utilise et « glamourise » les violences sexistes et sexuelles pour vendre.
par Déconstruisons Tours
Billet de blog
Portrait du ministre en homme fort (ou pas)
Le nom de Damien Abad m'était familier, probablement parce que j'avais suivi de près la campagne présidentielle de 2017. Je n'ai pas été surprise en voyant sa photo dans la presse, j'ai reconnu son cou massif, ses épaules carrées et ses lunettes. À part ça, je ne voyais pas trop qui il était, quelles étaient ses « domaines de compétences » ou ses positions politiques.
par Naruna Kaplan de Macedo
Billet de blog
Pour Emily et toutes les femmes, mettre fin à la culture du viol qui entrave la justice
[Rediffusion] Dans l'affaire dite du « viol du 36 », les officiers de police accusés du viol d'Emily Spanton, alors en état d'ébriété, ont été innocentés. « Immense gifle » aux victimes de violences masculines sexistes et sexuelles, cette sentence « viciée par la culture du viol » déshumanise les femmes, pour un ensemble de collectifs et de personnalités féministes. Celles-ci demandent un pourvoi en cassation, « au nom de l’égalité entre les hommes et les femmes, au nom de la protection des femmes et de leur dignité ».
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Amber Heard et le remake du mythe de la Méduse
Depuis son ouverture le 11 avril 2022 devant le Tribunal du Comté de Fairfax en Virginie (USA), la bataille judiciaire longue et mouvementée qui oppose Amber Heard et Johnny Depp divise l'opinion et questionne notre société sur les notions fondamentales de genre. La fin des débats est proche.
par Préparez-vous pour la bagarre