Inconscience exécutive

Vont-ils enfin comprendre ?

Il existe plusieurs catégories de ramasseurs de balles :Les enfants des privilégiés qui ont accès au tournoi de Rolland Garros. Vous savez, ceux qui arpentent la terre battue de la Porte d’Auteuil comme des lapins dans un champs de trèfle le jour de l’ouverture de la chasse.L’unique différence  avec les enfants d’Alep étant qu’ils vont à la rencontre des balles alors que les petits Syriens cherchent juste à les éviter.

L’autre catégorie de ramasseurs étant les gilets jaunes qui manifestent pacifiquement sur les Champs Elysées. Ceux là ne sont ni dans les sphères du sport-business ni dans les ruines de leur quartier. Ils sont simplement présents contre les inégalités dont la grande majorité des Français sont les victimes.C’est vrai, les projectiles des flash ball sont considérés comme non-léthales. Ceci dit, peut-être pas mortels mais les dégâts peuvent être irréversibles.

Les remarques émanantes de l’ONU ou de nombreux pays européens ne semblent pas perturber l’exécutif. Pis encore, la remarque de Castaner à l’égard d’un député critiquant l’usage des « lanceurs de balles défensives », je frémis d’ailleurs à l’idée qu’elles soient offensives. Ce député disais-je, s’est fait rembarrer car selon le ministre, : « ce n’est pas à vous de juger si l’usage de tels dispositifs par les forces de l’ordre sont appropriés ou non alors que les manifestants sont violents à leur encontre »...voilà un notion de légitime défense qui m’échappe. La notion de proportionnalité de là défense n’existe donc t’elle plus ?

Je crains le pire voyez-vous. J’essayais de me convaincre que la discussion était encore une alternative au malaise. Je me rends compte que non. Macron reste sourd. L’escalade de la violence me fait peur. De là à ce que les manifestants ne s’arment d’armes de guerre -on trouve très facilement une Kalashnikov pour 600€ si l’on sait où chercher- et tirent dans le tas de CRS, il n’y a pas loin. Si personne ne croit que certains en sont capables...détrompez-vous. Il existe bien des flics dénués de la notion de discernement, plus rien ne m’étonne. Il va y’avoir des morts, cela devient inéluctable. Tout ça à cause de ce nain-président qui se croit au dessus de tout.  L’arrogance commence à 1 mètre 80. Vous vous trompez Monsieur Macron, vous porterez seul la responsabilité des prochaines victimes, honte à vous. Vous êtes inconscient. Ne comptez pas sur vos copains bobos affublés d’écharpes rouges. Ils sont négligeables. Nous ne sommes pas à Kho Lanta avec l’équipe jaune et l’équipe rouge, la guerre civile se fait réalité chaque jour un peu plus...

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.