S.H.
Citoyen du Monde
Abonné·e de Mediapart

66 Billets

0 Édition

Billet de blog 11 janv. 2015

Manif Charlie Hebdo : 4 millions selon les manifestants ET 4 millions selon la Police !

S.H.
Citoyen du Monde
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Pour une fois que les chiffres de la Police sont identiques à ceux des manifestants !

Pour dire que les Français de se laissent pas diviser par des terroristes...

Pour ne pas tomber dans le piège des idéologies fascistes... Celles des fanatiques islamistes moyenâgeux qui ont tué des défenseurs de la laïcité et de la liberté, des juifs et même des musulmans ! Celles de ceux qui aimeraient que la France reste entre "bons ariens" (bon à rien...) sans jamais se régénérer jusqu'à la consanguinité !

Ils étaient combien les "Je suis Charlie" ?

Ajaccio : 10 000 personnes
Albertville : 3 000 personnes
Albi : 20 000 personnes
Alençon : 10 000 personnes
Annecy : 23 000 personnes
Angers : 45 000 personnes
Angoulême : 18 000 personnes
Auch : 5 000 personnes
Avignon : 19 000 personnes
Bastia : 8 000 personnes
Bayonne : 20 000 personnes
Besançon : 25 000 personnes
Bergerac : 10 000 personnes
Blois : 15 000 personnes
Bordeaux : 140 000 personnes
Brest : 65 000 personnes
Caen : 33 000 personnes
Carcassonne : 20 000 personnes
Castres : 11 000 personnes
Chalon : 10 000 personnes
Chambéry : 18 000 personnes
Châteauroux : 11 000 personnes
Cherbourg : 25 000 personnes
Cholet : 5 000 personnes
Clermont-Ferrand : 50 000 personnes
Cognac : 11 000 personnes
Colmar : 10 000 personnes
Dijon : 25 000 personnes
Dinan : 12 000 personnes
Dunkerque : 6 000 personnes
Grenoble : 110 000 personnes
La Rochelle : 25 000 personnes
La Roche sur Yon : 20 000 personnes
Laval : 12 000 personnes
Le Mans : 20 000 personnes
Lille : 40 000 personnes
Limoge : 30 000 personnes
Lorient : 30 000 personnes
Lyon : 300 000 personnes
Marseille : 60 000 personnes
Metz : 45 000 personnes
Montauban : 3 000 personnes
Morlaix : 11 000 personnes
Mulhouse : 15 000 personnes
Nancy : 50 000 personnes
Nantes : 80 000 personnes
Nîmes : 30 000 personnes
Niort : 6 000 personnes
Orléans : 22 000 personnes
Paris : 1 500 000 personnes
Pau : 35 000 personnes
Périgueux : 15 000 personnes
Perpignan : 40 000 personnes
Poitiers : 12 000 personnes
Porto-Vecchio : 3 000 personnes
Quimper : 17 000 personnes
Reims : 25 000 personnes
Rennes : 115 000 personnes
Rodez : 17 000 personnes
Rouen : 35 000 personnes
St-Brieuc : 30 000 personnes
St-Etienne : 60 000 personnes
St-Malo : 10 000 personnes
Strasbourg : 45 000 personnes
Tarbes : 14 000 personnes
Toulon : 45 000 personnes
Toulouse : 150 000 personnes
Tours : 50 000 personnes
Troyes : 15 000 personnes
Tulle : 10 000 personnes
Vannes : 25 000 personnes
Vienne : 8 000 personnes

Lors des prochaines grandes manifs, quelque soit le sujet, regardez dans cette liste les chiffres des grandes villes autour de vous. Si vous arrivez à un pourcentage X du chiffre atteint aujourd'hui (exemple : 1/4), cela voudra dire que le chiffre national doit être proportionnel à ce pourcentage (exemple : 1/4 x 4 millions = 1 million), etc.

Pour une fois que les chiffres de la Police sont identiques à ceux des manifestants, on n'allait pas se priver de mettre en place cette méthode de comparaison pour les prochaines fois !

Que vive Charlie, malgré tout !

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Amérique Latine
Au Mexique, Pérou, Chili, en Argentine, Bolivie, Colombie, peut-être au Brésil... Et des défis immenses
Les forces progressistes reprennent du poil de la bête du Rio Grande jusqu’à la Terre de Feu. La Colombie est le dernier pays en date à élire un président de gauche, avant un probable retour de Lula au Brésil. Après la pandémie, les défis économiques, sociaux et environnementaux sont immenses.
par François Bougon
Journal
À Perpignan, l’extrême droite s’offre trois jours de célébration de l’Algérie française
À quelques jours des 60 ans de l’indépendance de l’Algérie, le maire Louis Aliot (RN) met à l’honneur l’Organisation armée secrète (OAS) et les responsables du putsch d’Alger pendant un grand week-end d’hommage à « l’œuvre coloniale ».
par Lucie Delaporte
Journal — Énergies
Gaz russe : un moment de vérité pour l’Europe
L’Europe aura-t-elle suffisamment de gaz cet hiver ? Pour les Européens, le constat est clair : la Russie est déterminée à utiliser le gaz comme arme pour faire pression sur l’Union. Les risques d’une pénurie énergétique ne sont plus à écarter. En première ligne, l’Allemagne évoque « un moment Lehman dans le système énergétique ».
par Martine Orange
Journal — Terrorisme
Attentat terroriste à Oslo contre la communauté gay : « Ça nous percute au fond de nous-mêmes »
La veille de la Marche des fiertés, un attentat terroriste a été perpétré contre des personnes homosexuelles en Norvège, tuant deux personnes et en blessant une vingtaine d’autres. En France, dans un contexte de poussée historique de l’extrême droite, on s’inquiète des répercussions possibles. 
par Pauline Graulle

La sélection du Club

Billet de blog
Droit à l’avortement: aux États-Unis, la Cour Suprême renverse Roe v. Wade
La Cour Suprême s’engage dans la révolution conservatrice. Après la décision d'hier libéralisant le port d’armes, aujourd'hui, elle décide d'en finir avec le droit à l'avortement. Laisser la décision aux États, c’est encourager l’activisme de groupes de pression réactionnaires financés par des milliardaires évangéliques ou trumpistes. Que se passera-t-il aux élections de mi-mandat ?
par Eric Fassin
Billet de blog
Cour Suprême : femme, débrouille-toi !
Décision mal-historique de la Cour Suprême états-unienne d’abroger la loi Roe vs. Wade de 1973 qui décriminalisait l’avortement. Décision de la droite religieuse et conservatrice qui ne reconnaît plus de libre arbitre à la femme.
par esther heboyan
Billet de blog
Roe VS Wade, ou la nécessité de retirer le pouvoir à ceux qui nous haïssent
Comment un Etat de droit peut-il remettre en cause le droit des femmes à choisir pour elles-mêmes ? En revenant sur la décision Roe vs Wade, la Cour suprême des USA a rendu a nouveau tangible cette barrière posée entre les hommes et les femmes, et la haine qui la bâtit.
par Raphaëlle Rémy-Leleu
Billet de blog
L'avortement fait partie de la sexualité hétéro
Quand j'ai commencé à avoir des relations sexuelles avec mes petits copains, j'avais la trouille de tomber enceinte. Ma mère a toujours dépeint le fait d'avorter comme une épreuve terrible dont les femmes ne se remettent pas.
par Nina Innana