Le pouvoir est une affaire masculine, les femmes doivent s'occuper de la maison et des enfants.

C'est en substance ce qu'il faut comprendre des propos de M. Dhainaut, président de l'AERES, qui répond à une question concernant le très faible nombre de femmes dans les commissions d'experts. Mais rassurons-nous, il précise que c'est en plus de leur métier que les femmes doivent s'occuper de la maison et des enfants. C'est beau l'évolution des mentalités, non?

 

Le compte-rendu de la conférence où M. Dhainaut tient ces propos est accessible par l'article de Art Monika dans l'édition "Observatoire des réformes des systèmes de formation, enseignement et recherche":

http://www.mediapart.frhttp://blogs.mediapart.fr/edition/observatoire-des-reformes-des-systemes-de-formation-enseignement-et-recherche/article-15

 

En réaction, une pétition est en cours de signature à l'adresse suivante

http://www.anef.org/petitions/index.php?petition=2

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.