C'est en substance ce qu'il faut comprendre des propos de M. Dhainaut, président de l'AERES, qui répond à une question concernant le très faible nombre de femmes dans les commissions d'experts. Mais rassurons-nous, il précise que c'est en plus de leur métier que les femmes doivent s'occuper de la maison et des enfants. C'est beau l'évolution des mentalités, non?

 

Le compte-rendu de la conférence où M. Dhainaut tient ces propos est accessible par l'article de Art Monika dans l'édition "Observatoire des réformes des systèmes de formation, enseignement et recherche":

http://www.mediapart.frhttp://blogs.mediapart.fr/edition/observatoire-des-reformes-des-systemes-de-formation-enseignement-et-recherche/article-15

 

En réaction, une pétition est en cours de signature à l'adresse suivante

http://www.anef.org/petitions/index.php?petition=2

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires
A lire aussi, l'article de Violaine Jaussent sur "il a dit ou il a pas dit": http://www.mediapart.fr/journal/culture-idees/040409/sexiste-ou-pas-le-president-de-l-aeres