Ébauche d'un manifeste sur le Rassemblement

Ou la tentative de voir ce qui permettrait un dialogue entre progressistes de gauche enrichissant.

 

Le rassemblement dans l'une de ses définitions proposés sur le sîte cnrtl.fr « Concentration, regroupement de troupes […] Réunion en vue d'une action commune. » http://www.cnrtl.fr/definition/rassemblement et voici celle d'aliénation
« Troubles psychiques profonds privant un individu de ses facultés mentales. » http://www.cnrtl.fr/definition/ali%C3%A9nation

L'aliénation  des individus à leur meneur, qui à une capacité à entrainer les gens n'est pas (je l'espère) absolu, les communautés ont leur propre aspiration et agissent de leur propre chef dépassant parfois même leurs supérieurs dans les consignes. Je prend en exemple le massacre de la St Barthélémy le 24 août 1572 à Paris, les meneurs catholiques cherchent à assassiner, les meneurs protestants (mention spéciale pour la victime qu'est l'amiral de Colligny), la foule catholique suit l'exemple et décide de massacrer tout ce qui ressemble à du protestant et le pouvoir royal n'arrive pas à enrayer efficacement les massacres  (l'ambassadeur anglais, anglican donc protestant aurait pu y passer).

À titre personnel je n'ai aucune hostilité pour un programme commun allant de Benoît Hammon à Nathalie Arthaud (Lutte Ouvrière) ou Philippe Poutou ( Nouveau Parti Anticapitaliste) avec un crochet en passant par Pierre Larrouturou (Nouvelle Donne), si l'on fait référenceau Front Populaire de 1936 il convient de signaler qu'il a éclaté en 1938 suite à des désaccords idéologiques. Je ne suis pas préssé de renouveller un schisme au sein d'une coalition trop hétéroclite.

Pour le moment M. Hammon et son équipe devrait se concentrer à défendre leur projet politique et leur vision d'avenir, contre celui de M. Macron et celui de Mme. Le Pen et attirer leur sympathisants compatibles (les sympathisants de M. Fillon sont difficilement atteignables car à mes yeux conservateurs socialement et ordo-libéraux économiquement.)

Appeler maintenant au rassemblement des Gauches est pour le moment prématuré à mes yeux. Il faut d'abord s'assurer qu'il y a une convergence sur le fond du projet, de la vision d'avenir et des moyens pour y parvenir. La vision du monde, des relations internationales, des sociétés mondiales sont à mes yeux un critère décisif pour le choix de mon vote et actuellement c'est Jean-Luc Mélenchon qui me fait vibrer.

Souveraineté exclusive, partagée, Coopération, Confédération, Fédération, Empire sont des visions qui ont leurs atouts et failles respectives.

 

 Sources d'inspiration identifées

Médiapart et Hubert Huertas

https://www.mediapart.fr/journal/france/060217/croquis-la-faute-jean-luc

DanyCaligula

Emmanuel Macron : Révolution... ou imposture ? - 02 - #QuiChoisir ?

https://www.youtube.com/watch?v=uleVLTFEx3Q

 

Fillon / Juppé (LR) : lequel est le moins pire ? - 01 - #QuiChoisir ?

https://www.youtube.com/watch?v=ZAjkUWsfk1M

 Le Stagirite

L'économie, indépendante de la politique ? Mélenchon et l'ordolibéralisme. (Topoï #7)

https://www.youtube.com/watch?v=hFtJHymkqQk

Et Odieux Connard (c'est son pseudonyme je n'y peux rien)

https://unodieuxconnard.com/2014/03/24/post-electoral/

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.