sirine.alkonost
Perche Brandie
Abonné·e de Mediapart

121 Billets

0 Édition

Billet de blog 1 déc. 2022

sirine.alkonost
Perche Brandie
Abonné·e de Mediapart

Voix d'Iran : Qui Allumera La Première Lampe ?

(note de la traductrice: en l'absence de gibets, les autorités iraniennes utilisent régulièrement des grues mobiles pour les exécutions par pendaison. Cela leur permet également de choisir le lieu plus librement, afin de produire l'effet maximum sur la population)

sirine.alkonost
Perche Brandie
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Qui allumera la première lampe ?

« Combien de routes un homme doit-il parcourir avant que vous l'appeliez "homme" ? » Vous vous souvenez de cette chanson de Bob Dylan?

Aujourd'hui, je vous le demande:, combien de grues les jeunes Iraniens doivent-ils décorer, comme des boules sur des sapins de Noël macabres, avant que vous les appeliez "hommes" ?

Ne prêtez attention à rien d'autre. Oui, il y a eu des piratages informatiques et des fuites de memos secrets. Oui, il y a des collusions et des manipulations. 

Mais ces choses là, souvent, nous réalisons après coup qu'il s'agissait d'opérations sous fausse bannière, des "trucs" de prestidigitateur destinées à nous tromper. Du bruit. 

Selon moi, ces tours de passe-passe médiatiques dont la République Islamique est coutumière sont sans importance, au même titre que la menace nucléaire opportunément agitée sous le nez de l'Occident à chaque fois qu'il est nécessaire de détourner son attention. Nous en avons déjà parlé ici.

De plus, même si ces choses étaient réelles, nous n'aurions aucun moyen de le confirmer, alors laissons les de côté, si vous voulez bien, et posons nous plutôt la bonne question : où devrions-nous porter notre attention en ce moment ?

Je vais essayer d'y répondre pour vous:

1- Ils continuent à tuer des gens, y compris des enfants.

Si vous avez lu les précédents articles de ce blog, vous connaissez même les noms de certains de ces enfants. Et bien ils continuent. L'indignation et la douleur de toute une nation n'entament pas leur détermination à tuer autant de nos jeunes qu'il le faudra pour rester au pouvoir un peu plus longtemps. 

J'ajouterais simplement un nom, parmi tous ceux qui continuent chaque jour d'allonger la liste de leurs victimes.

Mehran Samak, le jeune homme qui a été abattu dans sa voiture, pour avoir klaxonné de joie après la défaite de l'équipe de la république islamique contre les États-Unis, s'est avéré être un ami d'enfance de l'un des joueurs de l'équipe nationale, Saeid Ezatollahi.

C'est dire comme notre monde est petit !

2- non, mais sérieusement, ils envisagent littéralement d'exécuter des enfants

Au moins trois enfants ont été inculpés de « corruption sur terre ». Je sais que cela semble bizarre cette accusation, mais soyons clairs, si quelqu'un est reconnu coupable de " corruption sur terre" en Iran, cela signifie que sa sentence sera l'exécution.

Comment cela se passe concrètement ? Et bien quand le tribunal condamne à mort des personnes mineures, ces dernières sont transférées dans des établissements correctionnels pour enfants, et le jour où elles atteignent 18 ans, elles peuvent être exécutées.

C'est aussi simple que ça.

Et cela a déjà été fait dans le passé, mais jusqu'ici cela concernait uniquement des enfants qui avaient commis des crimes graves.

Aujourd'hui, ils mettent en accusation des mineurs qui n'ont commis d'autre crime que de manifester, avec le projet explicite de les tuer dans un an ou deux, lorsqu'ils atteindront la majorité.

Prenez le temps qu'il faudra pour enregistrer cette information...

3- Les grèves se multiplient, et elles sont efficaces.

Les camionneurs, les travailleurs de l'acier et de l'industrie pétrolière et diverses catégories de commerçants du Bazar, sont en grève.

Les grèves des camionneurs sont particulièrement efficaces et suivies, au point que le gouvernement a commencé à y répondre en leur offrant plus d'argent et de privilèges, mais les routiers demandent « Pourquoi ne nous avez-vous pas accordé notre dû avant les grèves ? » et ils disent aussi « Nous ne reprendrons pas le volant si il faut rouler sur le sang de notre peuple ».

4- Pratiquement toutes les catégories de la population sont impliquées dans cette révolution.

Des gens de tous horizons sont d'abord descendus dans la rue. Ensuite, les universités, puis les lycées, et maintenant les travailleurs de l'industrie, les commerçants, les professionnels de la santé, les avocats etc... toutes sortes de personnes, de syndicats et de groupes plus ou moins organisés sont actifs et mobilisés.

Même certains centres religieux sont devenus des membres actifs du mouvement.

Ce qui reste? Seulement les organes militaires, je dirais.

Une telle unanimité, cela ne devrait il pas suffire à paralyser un gouvernement, même puissant ?

Je voudrais terminer ce message en vous parlant d'une tradition que nous avons ici en Iran chez les artistes de rue traditionnels, vous savez, ceux qui offrent toutes sortes de numéros dans l'espace public, depuis l'aube des temps, comme les dresseurs d'animaux, les conteurs, les funambules ou les «hommes forts» qui explosent des chaînes en métal.

Bref, ces gens là ont pour habitude de faire un cercle à l'aide de plusieurs petites lampes à kérosène éteintes tout autour de l'espace de leur "scène".

Le présentateur du spectacle, le "monsieur Loyal" si on veut, fait alors circuler un plateau ou un chapeau, après qu'une première partie du spectacle est terminée, et demande: "Qui allumera la première lampe ?"

Et la première personne à mettre une pièce de monnaie dans le plateau (ou un billet, aujourd'hui, car nos pièces ne valent même plus le métal dont elles sont faites) , ou dans le chapeau est alors célébrée et acclamée, et une première lampe est allumée, et puis les autres suivent, à mesure que les pièces tombent.

Alors voilà, on y est, et je pose la même question, à tous les ministères des affaires étrangères du monde libre :

« Qui allumera la première lampe ? ».

Laquelle d'entre vous, nations du monde libre, sera la première à fermer une ambassade de la République islamique ?

A quel nom reviendra cet honneur dans nos livres d'histoire ?

Qui d'entre vous allumera la première lampe ? Dirigeants du monde libre?

N'entendez vous pas l'homme qui fait circuler le chapeau et vous harangue : "Le champion que vous venez d'applaudir, celui qui a soulevé cette lourde pierre, ou jonglé avec ces tonneaux, il a des enfants à nourrir. Ce champion que vous venez de voir, il va se libérer devant vous de ces épaisses et lourdes chaînes de métal. Oui, il les brisera, mesdames et messieurs, si et seulement si, vous allumez la première lampe ! "

Hélas, les chaînes de l'éthique, elles sont plus fortes encore que le métal. Notre champion soulève les pierres les plus lourdes, mais il ne peut pas nourrir ses enfants de manière honnête sans votre aide.

Qui allumera la première lampe - Nations du monde libre ?

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte