Question violence, les Gilets Jaunes sont des enfants de chœur

L'extrême violence supposée des Gilets Jaunes comparée à celle de leurs prédécesseurs à Paris..

Question violence, les Gilets Jaunes sont des enfants de chœur. Alors que celle du pouvoir actuel relève d'une dictature.

Une vidéo de l'INA l'atteste.

https://fresques.ina.fr/jalons/fiche-media/InaEdu00106/la-revolte-etudiante-au-quartier-latin-en-mai-1968.html

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.