Chez Twitter le Président c'est Zemmour

Outil de travail des journalistes, Twitter est un lieu où naissent les tendances. Fréquemment fabriquées, celles-ci ricochent alors dans un espace médiatique plus classique, pour aboutir à une manipulation des esprits, au service d'une idéologie (exemple : EvianGate, fabriqué par un compte d'extrême-droite). Parfois, cette manipulation est au bénéfice d'un candidat "présidentiable". Illustration.

Une technique très classique

Le principe n'est pas nouveau. Considérez une personnalité politique, pas forcément candidate. Immanquablement, elle se verra affublée d'un ou plusieurs comptes de soutien, généralement désignés comme "Les ... Avec ... Machin" ou tout simplement "Avec Machin".

erc09ssxaaeter5

erc1ihsxmaifapp-1

erc09slxcae3cx0

Vers l'infini et au delà

Industrialisée de manière adéquate, cette méthode permet manifestement de prendre en compte toutes les catégories socio-professionnelles et toutes les franges de la population. laughing

e-r94zxx0aicck2

e-r94z0wqaulr2s

Une vigilance toujours bienvenue

Attention cependant à ne pas se mélanger les pinceaux et à ne pas créer le même compte deux fois !

e-eebr-wuayaqs3

e-eebr6xeamcpoc

Également, créer un compte, c'est bien. Choisir son nom de manière judicieuse, c'est mieux. Rien n'empêche cependant de procéder à des renommages. Exemple avec un ancien nom puis son nouveau :

e-sbxpoxoaenuec

e-sbynrxmau8-mf

Le renommage reste cependant visible via cette requête dans Twitter :

e-scci8wqaax7xq

L'art de la démultiplication

Quand on commence une campagne, les équipes sont généralement en nombre limité. Ainsi, une technique usuelle est que la même personne crée plusieurs comptes avec des finalités différentes. Ainsi, quand on lance le process "J'ai perdu mon mot de passe" des comptes ci-après, on constate que, à priori, ils disposent du même numéro de téléphone pour réceptionner un nouveau code de connexion :

e7dc3okwyakzuse

e7dc2gixoaal2tw

Se démultiplier concerne non seulement les comptes, mais aussi les messages ! Ainsi, de manière fréquente et quasiment en même temps, 3 comptes publient exactement les mêmes messages :

e8-n5w1weaacqzx

e8-n5wvx0aubyl1-1

e8-n5wzxiamrvoq

 

Le bruit des hashtags

Une fois tout cet écosystème institué, il convient de faire du bruit et de se faire voir, tout le temps, toujours. Exemples tirés du site Hoaxy, qui présentent la diffusion de tendances sur les messages récents postés sur Twitter :

capture-d-e-cran-2021-09-10-a-08-48-08

Source : #JeSoutiensZemmour

capture-d-e-cran-2021-09-10-a-08-54-38

Source : #generationzemmour

Au final, qu'importe le message. Ici, la finalité est d'occuper l'espace médiatique : en commençant par Internet puis en ricochant, immanquablement, à la télévision.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.