L'identitaire Arnaud Gouillon pour la première fois interdit de séjour au Kosovo

Pendant plusieurs mois l'identitaire Arnaud Gouillon a pu développer ses activités au Kosovo avec l'appui incessant des médias Serbes qui cachaient volontairement son passé.

https://www.danas.rs/drustvo/gujon-poceli-su-da-privode-one-koji-pomazu-srbima-na-kosovu/#comment-925903

Le journal Danas que l'on ne peut pas taxer d'être un journal très critique, du moins de manière directe, du pouvoir césariste en place à Belgrade a annoncé hier soir dans un flash sur son site web que l'identitaire Arnaud Gouillon qui dirige les activités de son association "Solidarité Kosovo" au Kosovo et en direction exclusive de la communauté serbe s'est vu interdit d'entrée du territoire du Kosovo par la police de cette république auto-proclamée qui avait dépêché une unité spéciale de la force de sécurité du Kosovo au poste de douane de Merdare où s'est produite l'interpellation.

Cette interdiction soudaine, soudaine en effet car AG a pu librement mener ses activités qui ne semblaient gêner personne à Pristina pendant des années, intervient alors que les discussions sur l'avenir de la Province se durcissent et que le chef de la république auto-proclamée, Hashim Taçi, est mis en difficulté par les partisans d'une ligne dure et intransigeante vis-à-vis de Belgrade, ligne emmenée par un ancien chef du service de renseignement de l'UCK (suspecté par Belgrade d'avoir joué un rôle central dans le trafic d'organe), aujourd'hui parlementaire en vogue au parlement de Pristina.

Le directeur du bureau pour le Kosovo et la Metohie de Belgrade, Marko Đurić, dans un communiqué à l'agence Tanjug a déclaré que cette arrestation à une frontière administrative par les forces de sécurité du Kosovo "démontre la politique anti-serbe du gouvernement de Pristina", sans commenter le moins du monde les motifs "politiques" avancés par les autorités de Pristina qui pourtant pourraient mettre en difficulté certaines autorités qui veillent avec soin à publiciser les actions de l'identitaire dans la quasi totalité des médias serbes.

Dans le communiqué de Danas repris par la chaîne n1info, on peut lire pour la première fois la retranscription complète des motifs invoqués par les autorités du Kosovo et son ministre des affaires extérieures Petrit Seljimi (ci-dessous), qui si du point de vue du droit sont clairement problématiques,  témoignent  cependant d'une fébrilité certaine des autorités locales quant aux activités de certains groupes identitaires serbes dans la région, à une heure où des politiciens du Kosovo n'hésitent pas aussi à en appeler aux vétérans de l'UCK pour organiser des blocages violents d'axes de communication stratégiques dans le nord de la province.

"Arno Gujon je zaustavljen na granici zato što je rasista koji promoviše nacionalističke ideje, i zato što je lider francuskog anti-muslimanskog pokreta Identitaraca koje je podržao i norveški terorista i ubica 76-oro dece Brejvik."

trad. littérale: "AG a été arrêté à la frontière parce que c'est un raciste qui promeut des idées nationalistes, et parce qu'il est le leader d'un mouvement islamophobe (denommé) les Identitaires qui a même soutenu le terroriste norvégien Brejvik assassin de 76 enfants".

http://rs.n1info.com/a419206/Vesti/Gujonu-zabranjen-ulazak-na-Kosovo.html

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.