Stephane M.
Enseignant-chercheur retraitée
Abonné·e de Mediapart

503 Billets

0 Édition

Billet de blog 7 mars 2015

Stephane M.
Enseignant-chercheur retraitée
Abonné·e de Mediapart

Le PS est israélien et en partage le racisme

Stephane M.
Enseignant-chercheur retraitée
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

o Dernier incident en date: à Lodève dans l'Hérault, la Maire PS interdit l'affichage de T-shirt portant l'inscription BDS sur un marché :

http://www.europalestine.com/spip.php?article10433

o La France est le seul pays du monde occidental où des manifestations contres les crimes israéliens ont été interdites. On notera que les soutiens à cet Israël criminel ont été autorisés à manifester.

o Des personnes arrêtées en marge de ces manifestations contre le bombardement de Gaza par Israël ont été condamnés à des peines d'une sévérité exceptionnelle pour des délits souvent non prouvés.

http://www.metronews.fr/info/violences-a-barbes-le-drole-de-profil-des-manifestants-pro-palestiniens-arretes-et-juges/mngu!t7gVgzDsfe2Q/

Des femmes qui manifestaient sont traitées comme dangereuses activistes, se sont faîtes insultées et ont été mises en garde à vue.

o Quand des membres de la LDJ (organisation de jeunes qui mène des intémidations en faveur d'Israël) tabasse des gens qui  font un spectacle pour Gaza la justice et le Parquet oublient de mener la procédure à bien.

http://www.europalestine.com/spip.php?article10410&lang=fr

o Le site de la Fédération Internationale des Droits de l'Homme recense les mesures européennes contre la colonisation israélienne: tableau comparatif des actions prises par les différents pays. Les actions sont rares. La France est particulièrement inactive :

http://www.fidh.org/IMG/pdf/tableau_comparatif_ccfd_fidh.pdf

o La France a signé les Conventions de Genève : tout pays signataire a le devoir de protéger les populations civiles quand elles subissent des agressions. Ni le gouvernement français ni pratiquement aucun homme politique ayant accès aux média, n'a évoqué les Conventions de Genève pendants les massacres de masse de la population de Gaza cet été :

http://blogs.mediapart.fr/blog/m-bentahar/151014/pour-la-reconnaissance-de-letat-palestinien-lettre-aux-deputes-du-groupe-socialiste-radical-citoyen

o Michèle Sibony (Union Française Juive pour la Paix) nous le dit : "La volonté [est] de ne pas sanctionner Israël qui viole toutes les normes de ces droits, (certes il n’est pas le seul), mais il est le seul avec ses alliés occidentaux, contre qui aucun Etat ni l’ONU, ni L’’UE ne prend de réelles sanctions : ainsi depuis 2001 les gouvernements français acceptent cette déréglementation et y collaborent activement en ne réagissant pas à l’avis de la CIJ sur le Mur, qui demande des sanctions contre cette construction illégale. Ils ne proposent ni ne mettent en œuvre aucune sanction lors des opérations meurtrières sur Gaza, et refusent toute autre politique que celle définie par le Ministère des affaires étrangères comme une politique de « pressions douces »

C’est ainsi que sera enterré sous les protestations israéliennes, le rapport de la commission parlementaire sur la géopolitique de l’eau remis par Jean Glavany à l’assemblée nationale en décembre 2011 qui décrit la question de l’eau comme "révélatrice d’un nouvel apartheid au Moyen-Orient" .

Les diplomates français attaqués, frappés, par l’armée israélienne ne sont pas défendus ou protégés par leurs gouvernements. C’est le cas du chef de l’antenne consulaire à Gaza, Majdi Shakoura blessé ainsi que sa fille, dans la nuit du 13 au 14 novembre 2011.

De même, en septembre 2013, la diplomate française Marion Fesneau-Castaing malmenée par l’armée dans la vallée du Jourdain sera finalement blâmée par le gouvernement français.

L’été 2014 pendant l’opération « bordure de protection » le gouvernement français donne même un blanc seing à Israël « qui a le droit de se défendre contre le terrorisme » .

Les 2168 morts de Gaza (dont 70 % des civils selon l’enquête l’organisation israélienne Betselem) nous regardent. Emoi ? Protestation ? Aide gouvernementale ? L’aide promise au Caire n’est pas arrivée. Gaza se meurt lentement sous nos yeux.

Au plan intérieur, c’est le modèle colonial israélien et le sort réservé à la population palestinienne, dans ce contexte du choc des civilisations, qui rencontre et inspire une gestion postcoloniale des populations françaises recluses dans des quartiers séparés."

o Vidéo du médecin Charles Oberlin qui interpelle François Hollande à la suite du massacre de Gaza auquel il ne s'est pas opposé, et qu'il a presque encouragé :

https://www.youtube.com/watch?v=wE5ysC0NbAk&oref=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DwE5ysC0NbAk&has_verified=1

o La circulaire Alliot-Marie qui criminalise toute action pour faire une pression pacifique sur Israël (mouvement BDS) est maintenue et appliquée avec rigueure par Christiane Taubira.

o La Justice française oublie de rechercher si des Français n'auraient pas participé, au sein de l'armée israélienne, à des atrocités et des crimes de guerre.

Les Français qui se vantent d'être dans l'armée israélienne sont protégés. Ceux qui s'y interressent subissent des intimidations de la part de l'état :

http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon/Justice/Justice/Garde-a-vue-pour-avoir-publie-le-nom-de-soldats-israeliens

o Le Ministère de l'Education nationale vient de signer un contrat avec l'organisation raciste pro-Grand-Israël, LICRA, pour former les enseignants français à la laïcité :

http://cache.media.eduscol.education.fr/file/Valeurs_republicaines/03/9/Convention_LICRA_2011_185039.pdf

Sur la vraie nature de la LICRA :

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1320265-la-licra-son-livre-contre-le-racisme-et-l-antisemitisme-un-preche-partial-pro-isrealien.html

o Les subventions à Israël sont innombrables par le biais des financements de ses entreprises et de leur recherche (notamment dans le domaine militaire).

o Une multitude de dons à des organisations israéliennes sont défiscalisés par la fisc français.

o Une chaine de télévision i24, israélienne, diffuse en Français et en continue le point de vue israélien sur l'actualité. Elle n'évoque pratiquement pas la situation dramatique de Gaza, les manifestations contre l'occupation en Cisjordanie, la torture dans les prisons israéliennes, l'emprisonnement de centaines de jeunes mineurs pendant de longues durées par Israël après jugement par des Tribunaux militaires, et elle diabolise le Hamas. Elle n'évoque jamais la situation d'Israël vis à vis du Droit international, des Droits de l'Homme ou des Droits de l'enfant.

Elle est très regardée par les Français qui veulent conserver leurs belles illusions sur la vraie nature de l'état d'Israël actuel.

o En Europe et en France l'organisation ELNET s'est crée pour jouer le même rôle que le Lobby américain AIPAC. Le journal américain "Jewish Journal" a évoqué l'efficacité du financement de la campagne de Hollande pour les primaires du PS, en indiquant que l'action qu'avait menée Fabius pour freiner l'ouverture d'Obama vers l'Iran s'expliquait par cette générosité de réseaux sionistes (voir document pdf attaché et le site Panamza ici: http://www.panamza.com/280214-elnet-hollande).

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Santé
Accès à l’IVG : des progrès dans la loi, des galères sur le terrain
Alors que le droit à l’avortement est menacé dans le monde, des avancées ont été obtenues en France, dont l’allongement du délai légal. À la veille de la journée mondiale du droit à l’IVG, Mediapart a enquêté sur les freins persistants.
par Alexandre Léchenet et Rozenn Le Saint
Journal — France
À Saint-Étienne, le maire se barricade dans son conseil municipal
Pour le premier conseil municipal depuis le début de l’affaire du chantage à la sextape, le maire Gaël Perdriau a éludé les questions de l’opposition. Pendant que, devant l’hôtel de ville, des centaines de manifestants réclamaient sa démission.
par Antton Rouget
Journal — Budget
Le gouvernement veut trop vite tourner la page du « quoi qu’il en coûte »
Le prochain budget marquera la fin des mesures d’urgence pour l’économie et le système de santé qui dataient de la crise du Covid-19. Le clap de fin du « quoi qu’il en coûte » en somme, dont le gouvernement ne veut plus entendre parler pour résoudre la crise énergétique actuelle. Il pense qu’il pourra maîtriser les dépenses publiques sans pour autant risquer une récession. À tort. 
par Mathias Thépot
Journal — Europe
En Italie, l’abstention a fait le match
La victoire de la droite et de l’extrême droite en sièges cache une stabilité de son électorat. Le pays n’a pas tant viré à droite sur le plan électoral que dans une apathie et une dépolitisation dont le post-fascisme a su tirer profit.
par Romaric Godin et Donatien Huet

La sélection du Club

Billet de blog
Interroger le résultat des législatives italiennes à travers le regard d'auteur·rices
À quelques jours du centenaire de l'arrivée au pouvoir de Mussolini, Giorgia Meloni arrive aux portes de la présidence du Conseil italien. Parfois l'Histoire à de drôles de manières de se rappeler à nous... Nous vous proposons une plongée dans la société italienne et son rapport conflictuel au fascisme en trois films, dont Grano Amaro, un film soutenu par Tënk et Médiapart.
par Tënk
Billet de blog
Italie, les résultats des élections : triomphe de la droite néofasciste
Une élection marquée par une forte abstention : Le néofasciste FDI-Meloni rafle le gros de l’électorat de Salvini et de Berlusconi pour une large majorité parlementaire des droites. Il est Probable que les droites auront du mal à gouverner, nous pourrions alors avoir une coalition droites et ex-gauche. Analyse des résultats.
par salvatore palidda
Billet de blog
Giorgia Meloni et ses post-fascistes Italiens au pouvoir !
À l’opposé de ce qui est arrivé aux autres « messies » (Salvini, Grillo…), Giorgia Meloni et ses Fratelli d’Italia semblent - malheureusement - bien armés pour durer. La situation est donc grave et la menace terrible.
par yorgos mitralias
Billet de blog
Trop c’est trop
À tous ceux qui s’étonnent de la montée de l’extrême droite en Europe, il faudrait peut-être rappeler qu’elle ne descend pas du ciel.
par Michel Koutouzis