En France, informer sur Israël est un sport de combat

Pourquoi n’avons-nous pas vu d'images des enfants victimes des bombardements israéliens à la télévision (ou même dans les journaux) ?

Dans le contexte actuel tragique en Palestine, l'information sur ce thème est un sujet crucial. Cette information en France, est en réalité étroitement contrôlée.

Petit exemple de ce que l'on peut faire pour euphémiser les crimes israéliens : vous avez peut-être remarqué que parfois, pour que le déséquilibre dans le nombre de victimes entre juifs Israéliens d'une part, et Palestiniens d'autre part, n'apparaisse pas trop crûment, les journalistes citent en même temps le nombre de roquettes envoyées sur Israël (cela fait 200, 850, ou 1000, en tous cas davantage que le nombre de Palestiniens tombés ce jour-là).

Je souhaite, par ce billet, vous inciter à aller lire cet article de Jean Stern, publié sur l'excellent journal gratuit d'information "Orient XXI", qui vous dira tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la manière dont, en France, à travers ses réseaux, Israël contrôle l'information :

"Match truqué sur le ring médiatique"

https://orientxxi.info/magazine/match-truque-sur-le-ring-mediatique,4754

Le journaliste Jean Stern a rassemblé les témoignages de trois journalistes ayant couvert Israël-Palestine, de trois rédactions, à trois périodes différentes, en respectant strictement leur anonymat.

Israël cherche depuis longtemps à normaliser son image à l’international, mais, de manière surprenante, le problème est moins Netanyahou que ses relais en France.

Vous entendrez parler évidemment du CRIF, de l'American Jewish Comitee, mais aussi de Meyer Habib,  ... et de quelques autres.

Ce qui m'a le plus surprise c'est que le CSA soit l'un des piliers du cadrage de l'information au service d'Israël. L'auteur laisse le bénéfice du doute, en signalant que c'est peut être par incompétence ...laughing

Informer sur Israël est un combat que peu choisissent de mener.

Dédicace : 

Orient XXI est dirigé par Alain Gresh ancien rédacteur en chef du Monde Diplomatique, où il tenait un excellent blog (fermé depuis 2016).

Sur ce blog, "Nouvelles d'Orient", les commentaires (modérés souvent par Gresh lui-même), fréquentés par des internautes de divers pays, étaient le lieu de débats passionnants.

J'en profite ici pour remercier Alain Gresh pour ce blog qui m'a permis de mieux comprendre cette région du monde.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.