Edwy Plenel doit nous dire s'il est d'accord avec la ligne de Mediapart sur Gaza

 

La ligne éditoriale de Mediapart sur les thèmes d'Israël et de la Palestine comprend une part significative de propagande :

 

- Faire porter la responsabilité des crimes à Gaza, aussi bien à la droite israélienne qu'au Hamas.

       Quoi qu'on pense du Hamas, l'état d'Israël menait son expansion coloniale en Palestine bien avant que le Hamas n'ait été créé. Car avant l'émergence du Hamas, les Palestiniens étaient représentés dans les négociations par une organisation plus modérée, l'OLP. Il est connu qu'Israël a alors fait en sorte de favoriser l'émergence d'un mouvement concurrent de l'OLP afin de gêner cette organisation. C'est ainsi que le Hamas est apparu.

       La politique d'expansion territoriale israélienne n'est pas seulement une politique du Likoud, la droite israélienne. Dans les périodes où la gauche était au pouvoir en Israël, les colonies ont connu une très forte expansion. Et les massacres de la population de Gaza appelés "Plomb durcis", fin 2008, début 2009, ont été menés par Ehud Barak, homme de gauche.

      Enfin, toute résistance fait face à des choix impossibles et épouvantables. Je me souviens qu'un de mes oncles, pendant la guerre de 1940 en France, se plaignait amèrement des opérations de la résistance à l'occupation allemande : à la suite de chaque sabotage perpétré par les résistants, les Allemands prenaient des otages et les fusillaient.

 

- Participer à la manipulation de l'information mise en œuvre à grande échelle en France actuellement, tant sur la responsabilité de l'état d'Israël dans les massacres en cours, que sur la nature des manifestations en faveur de population de Gaza : Sont passées sous silence les provocations des groupes juifs violents (LDJ) qui ont amené à des heurts aux alentours d'une synagogue dans le 11ème arrondissement de Paris. Est passée sous silence la complicité des forces de l'ordre françaises avec ces groupes violents qui viennent assez systématiquement provoquer les manifestations pour Gaza. N'est pas examinée les liens cultivés de longue date par les responsables de la religion juive en France avec l'état d'Israël, ce pays étranger dont la  constitution raciste est en totale opposition avec le caractère universaliste de la Constitution française. Ne sont pas examinées les conséquences de ces liens.

Ne sont pas examinés l'intensité des liens économiques entre la France, l'Union Européenne et Israël et les avantages considérables accordés à cet état sans jamais exiger de lui le respect du Droit.

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.