proviseur exfiltré / français séquestrés

Je suis l'un des français retenu au Qatar. Réfléchissez un peu. Si la diplomatie française n'est pas capable de défendre les intérêts d'un des fonctionnaire du MAE en exercice de ses fonctions; en l'occurence un proviseur nommé par l'AEFE, emanation du Ministère des affaires étrangères et détaché auprès de ce même ministère. Comment espérer que cette même diplomatie défende les intérêts du ressortissant français lambda??? La réponse peut faire trembler toute personne en difficulté au Qatar.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.