La Catalogne a voté, en masse, dans le calme et avec la conscience de faire l'histoire

La Catalogne a voté, en masse, dans le calme et avec la conscience de faire l’histoireC’est à 20 heures que TV3, la télévision catalane, le média le plus regardé et le plus observé, doit annoncer les premiers résultats des élections plébiscitaires convoquées par le Président de la Generalitat Artur Mas en réponse aux multiples refus de Madrid d’accepter que la Catalogne puisse décider librement de son avenir et de son destin.  

La Catalogne a voté, en masse, dans le calme et avec la conscience de faire l’histoire

C’est à 20 heures que TV3, la télévision catalane, le média le plus regardé et le plus observé, doit annoncer les premiers résultats des élections plébiscitaires convoquées par le Président de la Generalitat Artur Mas en réponse aux multiples refus de Madrid d’accepter que la Catalogne puisse décider librement de son avenir et de son destin. 

 

Les Catalans, toutes générations confondues, ont répondu massivement à l’appel que leur ont lancé les divers partis et coalitions de la cité. Le record de 2012 a été battu, le peuple de la Catalogne ayant compris l’importance historique de ce scrutin.

 

Les supporters de Junts pel Si, Ensemble pour le Oui, se sont réunis au siège de leur coalition, devant El Born, quartier de la ville de Barcelone qui s’étend autour du passage du Born, du marché du Born et de l’église Sainte Marie de la Mer, symbole historique de la capitale de la Catalogne.

 

TV3 annonce la victoire des indépendantistes avec une majorité sbsolue en sièges (63 à 66 sièges pour Junts pel Si et 11 à 13 pour la CUP) et 49,8 % des votes, soit largement au-dessus de la majorité du Parlement catalan formé de 135 députés.

 

Il est d’ores et déjà clair que, si le Oui à l’indépendance ne dépasse pas le 50 %, la Catalogne invoquera les obstacles dressés par le gouvernement espagnol puisque l’immense majorité des Catalans de l’étranger, largement indépendantistes, n’a pas pu voter. On pourrait imaginer que le gouvernement catalan organise une consultation sur le même sujet auprès des Catalans enregistrés à l’étranger afin de connaître leur détermination. Le résultat pourrait avoir une incidence sur le plan de la reconnaissance internationale.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.